Le programme d’accompagnement de retour à domicile

28 juin 2018

Prado est proposé aux mères à la maternité, après leur accouchement, dès que l'hospitalisation n'est plus jugée nécessaire par l'équipe médicale de l’établissement.

Dans ce cadre, une sage-femme – choisie par la mère – assure une prise en charge à domicile de la mère et de son enfant, facilitée par un conseiller de l'Assurance Maladie qui organise le 1er rendez-vous.

Consulter le mémo (PDF, 259.04 Ko) mis à jour conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) d'avril 2015, relatif au suivi à domicile par la sage-femme libérale après séjour à la maternité de durée standard.

Extension de Prado aux « sorties précoces » (1) et généralisation de l’accompagnement par la sage-femme des retours précoces à domicile

L’Assurance Maladie a mis en place en 2015, en partenariat avec les représentants nationaux des sages-femmes, une expérimentation dans une vingtaine de départements. Elle consistait à étendre l’accompagnement Prado aux patientes du régime général pour lesquelles l'équipe médicale avait autorisé une « sortie précoce » de la maternité.

L’avenant n° 4 à la convention nationale organisant les rapports entre les sages-femmes et les caisses d’assurance maladie, signé le 29 mai 2018, acte la généralisation de cet accompagnement à domicile en cas de sortie précoce. Dès publication de l’avenant au Journal Officiel, cette mesure sera effective.

Lors de l’hospitalisation, la mise en relation de la mère avec la sage-femme librement choisie est assurée par un conseiller de l’Assurance Maladie qui, lorsque la patiente a été suivie en ante-natal par une sage-femme libérale, l’oriente prioritairement vers cette professionnelle. La sage-femme intervient alors au domicile dans les 24 heures suivant la sortie.

(1) La HAS définit la sortie précoce comme « toute sortie de maternité - au cours des 72 premières heures après un accouchement par voie basse ; - au cours des 96 premières heures après un accouchement par césarienne » dans ses recommandations de mars 2014.