Dépistage et traitement des IST : extension des compétences des sages-femmes

Les sages-femmes peuvent prescrire à leurs patientes et aux partenaires de leurs patientes le dépistage d’infections sexuellement transmissibles (IST) et les traitements de ces infections. Le point sur ces nouvelles compétences.

Le décret du 5 mars 2022 publié au Journal officiel du 6 mars 2022 fixe la liste des infections sexuellement transmissibles (IST) pour lesquelles vous pouvez prescrire un dépistage et/ou un traitement à leurs patientes et à leurs partenaires. 

Selon les IST et en fonction du tableau clinique, vous pouvez prescrire un traitement de première intention à la ou aux personnes testées positives. 4 groupes d’IST sont définis.

Vous pouvez prescrire les dépistages des IST listées ci-dessous, suivant les recommandations en vigueur, à vos patientes et à leurs partenaires. Lorsque le résultat du dépistage est positif, vous devez orienter la personne testée vers un médecin ou un service spécialisé :

  • infection par le Virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ;
  • infection par le Virus de l’hépatite B (VHB) ;
  • infection par le Virus de l’hépatite C (VHC) ;
  • Syphilis.

Vous pouvez prescrire les dépistages des IST figurant dans ce tableau, suivant les recommandations en vigueur, à vos patientes et à leurs partenaires. Lorsque le résultat du dépistage est positif, vous pouvez prescrire le traitement de première intention, suivant les recommandations en vigueur, à la ou aux personnes testées positives.

infections sexuellement transmissibles condition de réalisation du dépistage
infection à Chlamydia trachomatis femme asymptomatique ou présentant une symptomatologie d’infection génito-urinaire basse
homme asymptomatique
infection à Neisseria gonorrhoeae femme asymptomatique ou présentant une symptomatologie d’infection génito-urinaire basse
homme asymptomatique

Vous pouvez prescrire un traitement de première intention pour soigner les IST figurant dans ce tableau, suivant les recommandations en vigueur, pour vos patientes et leurs partenaires.

infections sexuellement transmissibles condition de réalisation du traitement
Trichomonas vaginalis femme asymptomatique ou présentant une symptomatologie d’infection génitale basse
homme asymptomatique partenaire d’une patiente ayant une infection à ce germe
infection à Herpès génital femme avec une symptomatologie génitale et en prévention des récurrences

Vous pouvez prescrire les dépistages des IST figurant dans ce tableau, suivant les recommandations en vigueur, chez les partenaires de vos patientes avec une orientation immédiate vers un médecin ou un service spécialisé.

infections sexuellement transmissibles condition de réalisation du dépistage
infection à Chlamydia trachomatis homme présentant une symptomatologie d’infection génito-urinaire basse
infection à Neisseria gonorrhoeae homme présentant une symptomatologie d’infection génito-urinaire basse

En parallèle, la liste des médicaments que vous pouvez prescrire a été actualisée. Parmi les nouveautés, les médicaments antibiotiques et anti-infectieux indiqués dans les infections à Chlamydia trachomatis, à Neisseiria gonorrhoeae et à Trichomonas ont été ajoutés, en cohérence avec l’extension de compétences ouvertes à la profession dans la prise en charge des IST.

À noter : vous pouvez réaliser le dépistage des infections à papillomavirus humains (HPV) pour vos patientes suivant les recommandations en vigueur.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires