Le Dossier Médical Partagé

16 août 2018
Désormais géré par l’Assurance Maladie, le Dossier Médical Partagé (DMP) vise à faciliter la prise en charge pluridisciplinaire des patients grâce au partage en ligne d’informations médicales, en ville comme à l’hôpital.

En offrant une vision plus globale de l’histoire médicale du patient, le Dossier Médical Partagé représente un outil précieux d’aide à la décision diagnostique ou thérapeutique, pour le médecin traitant du patient et l’ensemble des professionnels de santé qui prennent en charge le patient.

Il est particulièrement utile :

  • pour le suivi des maladies chroniques ou de longue durée qui nécessite des soins réguliers et l’intervention de nombreux professionnels de santé,
  • en cas d’urgence pour permettre aux professionnels de santé d’accéder sans délai à toutes les informations nécessaires à la prise en charge du patient.

Il permet par ailleurs aux professionnels de santé d’avoir accès plus facilement aux informations relatives à une hospitalisation, sans avoir besoin d’en faire la demande.

Que peut contenir le DMP ?

  • Des renseignements administratifs sur le patient : identifiant, adresse, n° de téléphone… ;
  • Des informations sur l’état de santé du patient : pathologies en cours, antécédents médicaux, traitements, intolérances médicamenteuses, allergies éventuelles ;
  • Des synthèses médicales (le volet de synthèse médicale, le dossier de liaison d’urgences, etc.) ;
  • Des comptes rendus d'hospitalisation et de consultation (ex. : suivi de la tension, compte-rendu d’opération en cas d’intervention) ;
  • Des résultats d'examens (radios, analyses biologiques…) ;
  • Des informations sur les médicaments remboursés et les soins réalisés à travers l’historique de données de remboursement de l’Assurance Maladie ;
  • Des données de prévention : vaccinations, dates des derniers dépistages (frottis, mammographie, coloscopie…) ;
  • toute autre information utile à la prise en charge du patient comme les coordonnées des proches à prévenir en cas d’urgence, etc.

Prochainement, le DMP pourra directement être créé par le patient lui-même sur Internet, ou auprès de sa caisse primaire d'assurance maladie. Ces modalités de création sont actuellement testées dans certains départements de France (Bas-Rhin, circonscription de la caisse de Bayonne, Côtes d'Armor, Doubs, Haute-Garonne, Indre-et-Loire, Puy de Dôme, Somme et Val-de-Marne).

Pour plus d’information sur le DMP, rendez-vous sur www.dmp.gouv.fr ou par téléphone à DMP Info Service 0 810 33 11 33 (0,06 €/min + prix d’un appel local).