La réalisation des tests antigéniques par les sages-femmes : mode d’emploi

16 décembre 2020

Les tests antigéniques rapides constituent désormais un outil majeur dans la stratégie de lutte contre la Covid-19, en complément des tests RT-PCR qui restent la technique de référence pour la détection de l’infection. Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests antigéniques permettent en effet la mise en œuvre sans délai de la stratégie « Tester, Alerter, Protéger, Soigner ». Désormais, les sages-femmes ont la possibilité de les réaliser.

À qui sont réservés en priorité les tests antigéniques ?

Les tests antigéniques sont prioritairement réservés :

  • aux personnes symptomatiques. Les tests doivent être réalisés dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après l’apparition des symptômes ;
  • aux personnes asymptomatiques lorsqu’elles sont personnes cas contacts, détectées isolément ou au sein d’un cluster. Les tests doivent être réalisés sous 24 h si le cas contact vit dans le même foyer que la personne contaminée ou si le cas contact ne vit pas avec la personne contaminée, le test est à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne contaminée.

Les tests peuvent être utilisés pour des personnes asymptomatiques lorsque la sage-femme l’estime nécessaire. Enfin, les tests peuvent aussi être utilisés dans le cadre d'opérations de dépistage collectif, organisées notamment par l'employeur ou une collectivité publique au sein de populations ciblées, en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus, après déclaration au représentant de l'État dans le département.

Quid de l’approvisionnement en tests antigéniques ?

Pour les sages-femmes, l’approvisionnement en tests antigéniques peut se faire gratuitement auprès des officines. Pour obtenir ces tests, la sage-femme doit présenter au pharmacien sa carte CPS ainsi que sa carte Vitale. La délivrance de test doit se faire sans déconditionnement et dans les limites quotidiennes suivantes :

  • une boîte par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests ;
  • 2 boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient moins de 15 tests.

Les fraudes se multiplient

Depuis la mise en place des tests antigéniques, les appels, courriels et SMS frauduleux se multiplient. L’Assurance Maladie met en garde les professionnels de santé :

  • l’approvisionnement en tests antigéniques se fait uniquement auprès des officines et n’est pas prévu par correspondance ;
  • pour obtenir ces tests, dont la délivrance est limitée par jour, la sage-femme doit présenter au pharmacien sa carte CPS ainsi que sa carte Vitale ;
  • le professionnel de santé ne doit pas envoyer une copie de sa carte CPS ou du numéro ADELI par mail ou par tout autre canal pour obtenir les tests antigéniques.

 

Quelle rémunération pour la réalisation des tests antigéniques ?

La réalisation de ce test est valorisée C2 lorsque le test est réalisé lors d’une consultation au cabinet, et V2 lorsque qu’il est réalisé à domicile.

Cas particuliers

  • lorsqu’il est réalisé avec un acte en SF, le test est valorisé SF 9,3 au cabinet et SF 10,7 à domicile ;
  • lorsque le test est réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif (par exemple en établissement ou service social ou médico-social ou en centre spécialisé Covid-19), le test est valorisé SF 6,8.

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d'un autre acte dans la limite de 2 actes au plus pour une même patiente, et sont cumulables avec la cotation du déplacement le cas échéant.

Cette rémunération correspond à un forfait tout compris, elle comprend :

  • le temps passé pour l’interrogatoire de la patiente (éligibilité à la réalisation du test) ;
  • la réalisation du test, le rendu du résultat, le remplissage de SI-DEP (lire le paragraphe « Comment enregistrer le résultat des tests (positif ou négatif) dans l’outil SI-DEP ? ») ;
  • les équipements de protection individuelle ;
  • l’évacuation des déchets par la filière des déchets d’activité de soins.

Pour assurer la rémunération de cette activité, la sage-femme doit :

  • s’identifier en tant que prescripteur et exécutant ;
  • renseigner le NIR de la patiente. Si la patiente n’a pas de NIR, et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, il convient de renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (dans lequel CCC correspond au numéro de la caisse de rattachement du professionnel) ainsi que la date de naissance 31/12/1955 ;
  • sélectionner systématiquement l’exonération de type « soins particuliers exonérés » (exo DIV, valeur 3) ; pour une prise en charge à 100 % par l’assurance maladie obligatoire.
  • réaliser et émettre la feuille de soins électronique (FSE) dans les conditions habituelles de son logiciel SESAM-Vitale (utilisation de la carte Vitale de la patiente si celle-ci la présente ou absence de carte Vitale).

Quelle est la conduite individuelle à tenir selon le résultat du test antigénique ?

Quel que soit le résultat du test (positif ou négatif), la sage-femme doit remettre à la patiente un document de traçabilité de la réalisation du test antigénique complété (PDF).

Test positif

Il convient de réaliser le contact tracing (lire le paragraphe « Comment réaliser le contact tracing en cas de test positif ? »), de recommander à la patiente de se placer à l’isolement immédiat et de l’inviter à solliciter son médecin pour une prise en charge médicale.

Test négatif

Pour des personnes symptomatiques de 65 ans ou plus ou pour les personnes présentant au moins un facteur de risque : il convient de l’inviter à consulter un médecin et de confirmer ce résultat par RT-PCR ;

Pour les autres patientes : il n’est pas nécessaire de confirmer par RT-PCR ce résultat. Il convient cependant de rappeler à la patiente l’importance de respecter les gestes barrières et la nécessité de se faire tester en cas d’apparition de symptômes compatibles avec la Covid-19.

Comment enregistrer le résultat des tests (positif ou négatif) dans l’outil SI-DEP ?

Tout résultat (positif comme négatif) doit impérativement être enregistré dans le système d’information national de dépistage populationnel (SI-DEP) recueillant l’ensemble des résultats de tests.

En effet, seule une collecte en temps réel, exhaustive et immédiate de ces résultats permet d’engager le contact tracing de manière efficace et un suivi de l’évolution de l’épidémie.

Les sage-femmes ont à leur disposition un tutoriel en ligne précisant les modalités de saisie manuelle des résultats des tests antigéniques (site externe).

En cas de problème de saisie dans SI-DEP, les résultats positifs à des tests antigéniques devront être communiqués aux services médicaux des caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) par messagerie sécurisée de préférence ou, à défaut, par téléphone (09 74 75 76 78 de 8 h 30 à 17 h 30 du lundi au dimanche), pour une saisie d’une fiche « patient 0 » afin d’alimenter le téléservice Contact Covid (lire le paragraphe « Comment réaliser le contact tracing en cas de test positif ? »).

 

Tests antigéniques Covid-19 et saisie des résultats dans SI-DEP (vidéo)

Vidéo présentant les tests antigéniques Covid-19 et la saisie des résultats dans SI-DEP

Dans un cabinet médical, Nicolas de Chanaud, médecin généraliste : « Un test antingénique c'est un test diagnostic pour la Covid. C'est un test qui est très simple à réaliser, que nous faisons au cabinet. En 15 minutes, on a le résultat. »

Les tests sont aussi réalisés par :

  • les infirmiers,
  • les masseurs-kinésithérapeutes,
  • les sages-femmes,
  • les chirurgiens-dentistes,
  • les pharmaciens.

Dans une pharmacie, Khôi-Nguyên Dang-Trung, pharmacien : « Le patient rentre, se présente au rendez-vous, on lui fait remplir un formulaire [illustration avec le visuel d'un formulaire], et ensuite on le présente dans la salle de prélèvement, qui est isolée de la pharmacie, pour faire le prélèvement nasopharyngé. Et le résultat ressort au bout de 15 minutes. »

Nicolas de Chanaud, médecin généraliste : « Le SI-DEP est une plateforme nationale, dans laquelle on va référencer tous les tests qu'on réalise, qu'ils soient négatifs ou positifs chez nos patients. »

Khôi-Nguyên Dang-Trung, pharmacien : « Une fois que j'ai le résultat, je vais aller l'enregistrer dans le SI-DEP. On y accède via Internet [illustration avec la page d'accueil de Pro Santé Connect], via une connexion sécurisée par nos carte CPS [ou application mobile e-CPS] et on y rentre les données démographiques et toutes les informations qui vont pouvoir servir au contact tracing. Ensuite j'enregistre le résultat, positif ou négatif [illustration avec 4 cases à cocher selon le résultat du tests : négatif - qui est coché dans la vidéo- positif, indéterminé ou prélèvement non conforme]. La saisie des données dans le SI-DEP, entre le début et la fin, c'est-à-dire à l'édition de l'attestation, dure 1 minute 30. »

Nicolas de Chanaud - médecin généraliste : « Donc la plateforme SI-DEP va me permettre deux choses principales :

  1. tout d'abord ça va être de recueillir des donnée en soins primaires [la vidéo montre le remplissage d'un champ libre "observation" avec les éléments : fièvre depuis 2 jours, toux etc.] sur les dépistages de la Covid pour orienter les politiques de santé publique pour réagir face aux vagues qui risquent de survenir à nouveau ; [permettre d'avoir des indicateurs fiables pour prendre les bonnes décisions nationales et locales sur la gestion de l'épidémie, permettre à des chercheurs d'accéder aux données pour mieux comprendre la maladie]
  2. la deuxième chose qui est importante c'est que, lorsque moi j'ai un patient qui a la Covid, je vais faire une enquête saniraire en recherchant tous les cas contacts. Mais dans certaines situations, ça me permet de déléguer à la Sécurité sociale pour qu'elle réalise l'enquête sanitaire lorsque moi je ne peux pas la faire. »

Contact Covid permet aux médecins généralistes de faire eux-même le contact tracing. Si le patient est positif, il reçoit immédiatement son QR Code d'activiation TousAntiCovid [Illustration de l'appli].

Plusieurs centaines de milliers de tests sont déjà remontés chaque semaine par les professionnels (pharmaciens, infirmiers, médecins, masseurs-kinésithérapeutes,sages-femmes, chirurgiens-dentistes,).

https://portail-sidep.aphp.fr

SI-DEP est un projet réalisé en partenariat avec APHP, SPF, Assurance Maladie ainsi que tous les professionnels et leurs représentants, ainsi que les éditeurs de systèmes d'information impliqués.

Logo : Ministère des Solidarités et de la santé

Comment réaliser le contact tracing en cas de test positif ?

Pour casser les chaînes de contamination, il s’agit de faire en sorte que les personnes contact de la patiente testée positive soient immédiatement invitées à se faire tester et qu’elles observent une période d’isolement. Pour réaliser ce contact tracing, un téléservice dénommé « Contact Covid » disponible sur amelipro a été élaboré par l’Assurance Maladie.

Avec la réalisation des tests antigéniques, la sage-femme devient acteur clé de cette stratégie de contact tracing. À partir du 18 décembre, il lui sera possible de recenser dans le téléservice « Contact Covid » :

  • les éléments d’information concernant les patientes positives aux tests antigéniques qu’elle a réalisés ;
  • les coordonnées et les informations des cas contacts identifiés par les patientes lors de la démarche de recensement que la sage-femme est invitée à mener auprès d’eux, a minima pour les personnes partageant le même domicile que la patiente et, dans la mesure du possible, pour l’identification des personnes contact à risque, au-delà de celles partageant le même domicile que la patiente malade.

Les personnes contacts identifiées par la sage-femme à la suite de son échange avec la patiente seront contactées par l’Assurance Maladie pour les inviter à aller se faire dépister et à s’isoler.

La saisie sur ce téléservice est possible sur son compte amelipro avec sa carte CPS ou via un login et un mot de passe. En pratique, un nouveau lien « Contact Covid » est visible au niveau du bloc « Activités » et permet d’accéder au service.

Un guide d’utilisation (PDF) est à la disposition des sages-femmes pour faciliter la saisie des données sur les patientes positives aux tests antigéniques et leurs cas contacts associés. Ce guide comprend aussi un tutoriel pour la création d’un compte amelipro si cela n’est pas déjà fait.

Important : la saisie des données dans « Contact Covid » servant au contact tracing est indépendante de la saisie des résultats des tests antigéniques dans SI-DEP (qui doit donc impérativement être réalisée en parallèle).

Quelle est la rémunération des sages-femmes pour la réalisation du contact tracing ?

La réalisation du contact tracing sera valorisée à hauteur de SF 10,8 ou C*1,3 si la réalisation se fait lors d’une consultation. Cette facturation est prise en charge à 100 % par l’assurance maladie obligatoire. Elle doit donc être facturée avec l’exonération div 3 renseignée.

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d'un autre acte dans la limite de 2 actes au plus pour une même patiente (le test antigénique et le contact tracing comptant alors pour un seul acte).

Quelle majoration pour une prise en charge à domicile des patientes positives ?

Pour la prise en charge à domicile des patientes positives à la Covid-19, les sages-femmes libérales peuvent facturer, à titre dérogatoire et dans les 10 jours suivant le test diagnostic positif, une majoration SF 1,8 (ou V 0,22 pour les consultations).

Appli TousAntiCovid : un code pour les cas positifs

À l’issue de la réalisation d’un test antigénique, certains patients diagnostiqués positifs à la Covid-19 pourront vouloir se déclarer comme cas positif dans l’application TousAntiCovid.

Le professionnel de santé peut générer via l’interface Pro-TousAntiCovid, accessible depuis Pro Santé Connect avec la carte CPS ou e-CPS, un code à 6 caractères alphanumériques. Le patient pourra saisir ce code dans son application pour se déclarer comme cas positif à la Covid-19.

Plus d’information sur TousAntiCovid sur le site tousanticovid.gouv.fr.