Le dispositif Mon soutien psy assoupli et revalorisé depuis le 15 juin 2024

Publié le

Le dispositif Mon soutien psy, lancé en 2022, permet la prise en charge de séances chez un psychologue libéral conventionné avec l’Assurance Maladie. Ces séances s’adressent à tous les patients dès l’âge de 3 ans en souffrance psychique d’intensité légère à modérée. Le dispositif a évolué significativement depuis le 15 juin 2024.

Hausse du tarif des séances

Toutes les séances (entretien d’évaluation et séances de suivi) sont facturées 50 euros par le psychologue, sans dépassements d’honoraires, avec une prise en charge par l’Assurance maladie.

Accès direct au psychologue

Le patient n’est plus obligé de passer par un médecin ou une sage-femme pour solliciter un psychologue et être aidé, mais il peut toujours s’il le souhaite, consulter son professionnel de santé pour faire le point, puis prendre rendez-vous ensuite avec un psychologue.

Le patient a désormais la possibilité de consulter l’annuaire dédié pour prendre directement contact avec le psychologue de son choix.

Passage de 8 à 12 séances

Le suivi proposé a été renforcé. Initialement le patient pouvait bénéficier de 8 séances prises en charge. Désormais, elles sont au nombre de 12 par année civile.
Le dispositif est renouvelable en cas de besoin.

Un psychologue salarié d’un établissement de santé peut-il participer au dispositif ?

Non. Il n’est pas possible pour un psychologue salarié d’un établissement de santé de participer au dispositif. Toutefois, si le psychologue salarié d’un établissement de santé exerce à temps partiel, il peut participer au dispositif sur son temps d’activité libérale ou de salarié d’une structure d’exercice coordonné (centre de santé ou maison de santé pluridisciplinaire).

Comment se conventionner ?

Comprendre en détail Mon soutient psy et y adhérer.

En cours de chargement...