Dérogation aux conditions de prise en charge des aides auditives

Selon l’arrêté du 14/11/18, à compter du 1er janvier 2019, le renouvellement de la prise en charge d’une aide auditive ne peut intervenir avant une période de 4 ans suivant la date de délivrance de l’aide auditive précédente. Ce délai de renouvellement s’entend pour chaque oreille indépendamment.

Par dérogation jusqu’au 31 décembre 2020 : Un renouvellement anticipé de la prise en charge d’une aide auditive peut toutefois intervenir lorsque les conditions cumulatives suivantes sont satisfaites :

  • Le renouvellement de la prise en charge de l’aide auditive intervient après une période d’au moins 2 ans suivant la date de délivrance de l’aide auditive précédente (ce délai de renouvellement s’entend pour chaque oreille indépendamment)
  • L’aide auditive dont le renouvellement anticipé est sollicité est hors d’usage, reconnue irréparable ou inadaptée à l’état de l’assuré.

Ce renouvellement anticipé doit respecter les autres règles de prise en charge, et intervient après prescription médicale.

En cours de chargement...