L’accompagnement pharmaceutique des patients sous AVK

Le traitement par anticoagulant AVK nécessite des précautions importantes. Un accompagnement spécifique des patients présentant une prescription d’antivitamine K (AVK) supérieure ou égale à 6 mois peut ainsi être mis en place.

Comment accompagner un patient sous AVK ?

Après plus de 40 ans d’utilisation, les AVK constituent le traitement anticoagulant de référence pour des pathologies fréquentes. Un accompagnement est nécessaire pour les patients :

  • souffrant d’une pathologie chronique ;
  • et présentant une prescription d’antivitamine K (AVK) supérieure ou égale à 6 mois.

Les traitements par AVK constituent une des premières causes d’accidents iatrogéniques en France. Ce médicament à marge thérapeutique étroite nécessite donc une surveillance renforcée en raison :

  • du risque hémorragique élevé ;
  • du risque thromboembolique en cas de sous-dosage.

La délivrance et l’explication au patient sous AVK des informations nécessaires au bon suivi du traitement prescrit, sont des éléments capitaux pour l’adhésion au traitement par le patient et pour l’atteinte des objectifs thérapeutiques.

Pour cela, vous pouvez :

Chiffres clés

  • Plus d’un million de patients sont traités par AVK.
  • La moyenne d’âge des patients sous AVK est de 73 ans.
  • On estime que les AVK sont responsables chaque année de 17 300 hospitalisations liées à un accident iatrogénique et de 4 000 décès.

Les étapes de l’accompagnement

Le dispositif d’accompagnement d’un patient sous AVK comprend plusieurs étapes :

  • un entretien d’évaluation pour estimer les connaissances du patient, ses points forts et ses points faibles, et ainsi permettre d’identifier le ou les axes d’accompagnement à mettre en œuvre ;
  • un programme d’entretiens thématiques adaptés aux besoins du patient ;
  • votre conclusion sur l’évolution des acquis après chaque entretien.

Bon à savoir

Le patient est libre d’accepter ou non votre accompagnement. S’il y adhère, pensez à ouvrir un dossier pharmaceutique à son nom. Demandez-lui d’apporter son carnet de suivi AVK à chaque rendez-vous.

Entretien d'évaluation

Première étape du dispositif d’accompagnement du patient sous AVK, l’entretien d’évaluation vise à :

  • recueillir les informations générales sur le patient ;
  • évaluer l’appropriation du traitement et son observance par le patient ;
  • définir le programme d’entretiens thématiques nécessaire au patient et lui expliquer son déroulement.

Téléchargez le formulaire d’entretien d’évaluation (PDF).

Entretien thématique n°1 : surveillance biologique

L’entretien de surveillance biologique vise à :

  • définir les notions d’INR et d’INR cible ;
  • sensibiliser le patient aux bonnes pratiques du contrôle de l’INR.

Téléchargez le formulaire d’entretien de surveillance biologique (PDF).

Entretien thématique n°2 : observance

L’entretien d’observance vise à :

  • évaluer l’adhésion et l’observance du traitement par le patient ;
  • le sensibiliser sur l’importance de son traitement par AVK ;
  • l’informer des risques en cas de mauvaise observance.

L’observance du patient au traitement par AVK est particulièrement importante en raison de la marge thérapeutique étroite.

Téléchargez le formulaire d’entretien d’observance (PDF).

Entretien thématique n°3 : surveillance des effets du traitement

L’entretien de surveillance des effets du traitement vise à :

  • expliquer au patient le mode d’action de son traitement ;
  • informer le patient sur l’importance de la surveillance de l’apparition des signes évocateurs d’un surdosage ou d’un sous-dosage et s’assurer de sa vigilance sur l’apparition éventuelle de ces signes ;
  • informer le patient des interactions médicamenteuses.

En cas de signes inquiétants, il est important d’informer le patient qu’un avis médical urgent est nécessaire.

Téléchargez le formulaire d'entretien de surveillance des effets du traitement (PDF).

Bon à savoir

Le Previscan® : le 30 mai 2017, l’ANSM a mis en place une alerte concernant le risque immuno-allergique du Previscan®.

Consultez les risques d'effets indésirables immuno-allergiques (PDF) liés à ce traitement.

Entretien thématique n°4 : vie quotidienne et alimentation

L’entretien de prévention des risques quotidiens et de vigilance alimentaire vise à :

  • revoir avec le patient les précautions quotidiennes liées au traitement par AVK ;
  • aborder les points de vigilance à prendre en compte dans l’alimentation.

Téléchargez le formulaire d’entretien vie quotidienne et alimentation (PDF).

Synthèse des conclusions

La synthèse des conclusions est l’occasion d’offrir une vision d’ensemble de la situation du patient au regard de l’accompagnement.

Cette vision d’ensemble doit être mise à jour au fur et à mesure selon le niveau d’acquisition du patient sur chaque thématique.

Téléchargez le formulaire d'entretien de conclusions (PDF).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.