Accompagnement pharmaceutique des patients chroniques : principes et démarche

Les officines peuvent s'engager dans le suivi des personnes sous traitements chroniques par anticoagulants oraux ; des asthmatiques traités par corticoïdes inhalés, des patients sous traitements anticancéreux par voie orale et des personnes âgées polymédiquées dans le cadre d'un bilan partagé de médication.

Le principe : accompagner et conseiller les patients souffrant de maladies chroniques

La nouvelle convention nationale des pharmaciens d'officine, marque une évolution profonde du métier de pharmacien.

Elle a notamment pour ambition de promouvoir la qualité de la dispensation et de valoriser votre engagement dans les missions de santé publique que sont le conseil et l'accompagnement des patients souffrant de maladies chroniques.

Votre rôle est d'agir en prévention des risques auprès des patients que vous accompagnez et de contribuer par vos conseils à la bonne observance des traitements.

Les partenaires conventionnels ont décidé d'engager les officines volontaires dans le suivi des patients suivants :

  • patients sous traitements chroniques par anticoagulants oraux ;
  • patients sous traitements chroniques par corticoïdes inhalés pour l'asthme ;
  • patients âgés polymédiqués pour le bilan partagé de médication ;
  • patients sous traitements anticancéreux par voie orale.

Zoom sur l'accompagnent des patients sous traitements anticancéreux par voie orale

Le développement des traitements anticancéreux oraux a fait apparaître de nouveaux enjeux comme la question de la bonne observance ou la surveillance des effets indésirables. Ces nouveaux enjeux ont rendu nécessaire un nouvel accompagnement ciblé et une coordination renforcée entre les différents professionnels de santé intervenants dans la prise en charge de ces patients.

L’accompagnement en pratique

L'accompagnement pharmaceutique, quel que soit le thème, se traduit par la réalisation de plusieurs entretiens par an avec le patient accompagné. Retrouvez dans l’article convention le détail des accompagnements en vigueur.

Pour chaque thème d’accompagnement, il est nécessaire de vous former avant sa mise en place au sein de votre officine.

Un guide avec des fiches de suivi a été réalisé pour chaque thème d'accompagnement, validé par la Haute autorité de santé (HAS) et l'INCA. Il vous accompagne dans la mise en place d’entretiens pharmaceutiques sur-mesure pour vos patients asthmatiques, sous AOD, sous AVK, sous anticancéreux oraux et ceux susceptibles d’être concernés par le bilan partagé de médication.

Seul ce support doit être utilisé pour réaliser les accompagnements conventionnels et ainsi être éligible à la rémunération associée.

Pour découvrir les dispositifs d’accompagnement, consultez :

Bien informé, un patient est plus observant. L’accompagnement pharmaceutique participe à l’efficacité des traitements.

Un enjeu de santé publique

L’accompagnement pharmaceutique vise principalement à aider les patients à comprendre l’action des traitements pour améliorer l’observance et réduire les risques iatrogéniques. Les études réalisées font état d’une amélioration de la prise en charge des patients grâce à ce dispositif.

Des entretiens adaptés à chaque profil de patient

Ce support est pour vous un guide pratique dans la conduite de vos entretiens pharmaceutiques.

Pour les patients asthmatiques, sous traitement AOD, AVK ou anticancéreux oraux, il est constitué de modules thématiques afin d’adapter votre suivi selon le profil et d’assurer une traçabilité des entretiens via un parcours clé :

  • un entretien d’évaluation incontournable pour estimer l’adhésion du patient à son traitement et définir ses besoins d’accompagnement ;
  • des modules thématiques qui répondent aux objectifs d’accompagnement.

Pour les patients sous anticancéreux par voie orale, le dispositif d’accompagnement est spécifique pour chaque molécule. Il est nécessaire pour chaque entretien de sélectionner la molécule prise par votre patient.

Pour le bilan partagé de médication, l'accompagnement s'appuie sur un parcours d'entretiens spécifiques aux besoins des patients polymédiqués, à savoir : 

  • un entretien de recueil des traitements pouvant s'appuyer sur le Dossier Médical Partagé (DMP) ;
  • une analyse des traitements du patient ;
  • un entretien-conseil ;
  • des entretiens de suivi d'observance ;
  • une conclusion qui permet d’apprécier les notions acquises et celles qui nécessitent un appui complémentaire.

Découvrez les conseils pour la réalisation des entretiens (PDF).

Pour débuter un accompagnement, imprimez et complétez un bulletin d’adhésion au dispositif avec le patient et conservez votre exemplaire. Il existe 5 bulletins d'adhésion, à choisir selon le thème d’accompagnement :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires