Droit de prescription des pédicures-podologues

23 mars 2017

De nouvelles dispositions, précisées dans le décret n° 2009-956 du 29 juillet 2009 paru au JO du 2 août 2009 (PDF, 60.19 Ko) et dans la liste fixée par arrêté du 30 juillet 2008 paru au JO du 2 août 2008 (PDF, 146.9 Ko), permettent la prise en charge par l'Assurance Maladie des topiques à usage externe et des pansements que les pédicures-podologues peuvent prescrire. Les produits de santé concernés sont les suivants :

Les topiques à usage externe que les pédicures-podologues peuvent prescrire et appliquer, et qui sont pris en charge par l'Assurance Maladie, sont les suivants :

  • antiseptiques ;
  • antifongiques ;
  • hémostatiques ;
  • anesthésiques ;
  • kératolytiques et verrucides ;
  • produits à visée adoucissante, asséchante, calmante, cicatrisante ou révulsive ;
  • anti-inflammatoires locaux pour l'hallux valgus et les ongles incarnés.

Attention : les spécialités renfermant des substances classées comme vénéneuses sont exclues de cette liste.

Les pansements que les pédicures-podologues peuvent prescrire et poser, et qui sont pris en charge par l'Assurance Maladie, sont les suivants :

  • compresses stériles de coton hydrophile ;
  • compresses stériles de gaze hydrophile / compresses fibres stériles de gaze hydrophile ;
  • sparadrap ;
  • compresses non tissées stériles ;
  • système de maintien des pansements : jersey tubulaire de maintien des pansements, pochette de suture adhésive stérile, sparadrap élastique et non élastique ;
  • compresses stériles absorbantes / compresses absorbantes.

Les pansements pour patients diabétiques dont les pédicures-podologues peuvent renouveler la prescription (la prescription initiale étant réservée aux médecins) et qui sont pris en charge par l'Assurance Maladie sont les suivants :

  • pansements hydrocolloïdes ;
  • pansements à base de charbon actif ;
  • pansements vaselinés ;
  • pansements hydrofibre ;
  • pansements hydrogel ;
  • pansements à alginate de calcium.