Simplification de la prise en charge des angines et cystites par les pharmaciens

Publié le

Les pharmaciens sont autorisés à proposer le dépistage des angines et des cystites aux personnes qui se présentent directement à l’officine et, le cas échéant, à leur délivrer sans ordonnance des antibiotiques dans les situations prévues par un logigramme pour l'angine (PDF) et un logigramme pour la cystite (PDF).

Modalités de rémunération

La rémunération varie selon le circuit de prise en charge du patient :

  • 10 euros TTC (10,50 euros TTC dans les départements et régions d’outre-mer (Drom)) :
    • pour le patient se présentant spontanément à l’officine si aucun antibiotique n’est délivré à la suite du test réalisé en officine ;
    • ou pour le patient disposant d’une ordonnance conditionnelle d’antibiotique.
  • 15 euros TTC (15,70 euros TTC dans les Drom) lorsque le patient se présente spontanément à l’officine et que le pharmacien délivre sans ordonnance un antibiotique à la suite du test réalisé en officine. Dans ce cas :
    • il complète le bon de prise en charge mis à disposition sur amelipro ;
    • il délivre et facture les traitements selon les conditions habituelles en utilisant son numéro d’identification dans les zones « prescripteur » et « exécutant », et en joignant le bon de prise en charge en tant que pièce justificative.

Formation obligatoire et enregistrement du compte rendu de l’examen dans le DMP du patient

Pour réaliser ces nouvelles missions, le pharmacien doit préalablement être formé pour la réalisation du test et la délivrance sans ordonnance de l’antibiotique.

Quel que soit le résultat du test, il doit compléter le compte rendu de prise  l’enregistrer dans le DMP du patient.

Compte rendu : prise en charge de l'angine à l'officine (PDF)

Compte rendu : prise en charge à l'officine de la cystite simple de la femme (PDF)

À noter : le recours à un protocole de coopération pour les patients se présentant à l’officine pour une odynophagie ou des brûlures mictionnelles n’est plus possible.

Rémunération forfaitaire versée début 2025

L’avenant 1 à la convention prévoit également une rémunération forfaitaire exceptionnelle pour 2024.

Cette rémunération forfaitaire exceptionnelle pour 2024 sera versée aux praticiens début 2025 :

  • 50 euros pour la réalisation d’au moins un Trod angine au sein de son officine en 2024 ;
  • 100 euros pour avoir aménagé les locaux ou pour disposer de locaux adaptés au public en 2024 en vue de dépister une infection urinaire.

En cours de chargement...