Prolongation - La déclaration des indicateurs Rosp simplifiée dès cette année

12 février 2019

Mise à jour du 15 mars 219 : changement de date de clôture de la campagne.

La campagne de déclaration des indicateurs de rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) au titre de 2018 a débuté le 18 février 2019. Jusqu’au 29 mars 2019 inclus, les pharmaciens pourront déclarer sur amelipro les indicateurs des volets « qualité de service de l’officine et modernisation des échanges » et « qualité de la pratique ». Pour ces deux Rosp, les pharmaciens ne seront plus tenus de fournir chaque année les pièces justificatives. Il leur suffira de déclarer avoir satisfait à l’ensemble des conditions nécessaires et de s’engager à tenir à la disposition de l’Assurance Maladie les justificatifs des indicateurs concernés par cette exigence (à etrouver sur ameli pro) en cochant la case prévue dans amelipro.

  • Indicateurs concernés pour le volet « qualité de service de l’officine et modernisation des échanges » :
    • mise à jour distante de la carte Vitale (nombre de lecteurs de cartes Vitale, borne de mise à jour à distance des cartes Vitale dans l’officine) ;
    • utilisation d’un logiciel d’aide à la dispensation certifié par la Haute Autorité de santé (faute de logiciel certifié HAS pour le moment, cet indicateur a été neutralisé pour 2018) ;
    • utilisation d’une messagerie sécurisée de santé
    • ouverture et alimentation du DMP.

 

nl-ph-6-ma-conv-1.png
  • Indicateur concerné pour le volet « qualité de la pratique » :
    • démarche de prise en charge coordonnée validée par la participation à une équipe de soins primaires (ESP) ou à une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS).
nl-ph-6-ma-conv-2.png

 

Pour aider les pharmaciens d’officine dans cette déclaration annuelle, une nouvelle rubrique, « Ma convention pharmaciens », a fait son apparition sur amelipro et propose un téléservice de saisie des indicateurs Rosp. Pour soutenir les pharmaciens dans leur pratique quotidienne, elle détaille également le nombre et les types d’accompagnements qu’ils mènent tout au long de l’année, leur taux de substitution de princeps par des génériques, le détail de leurs rémunérations.

 

nl-ph-6-ma-conv-3.png

 

Favoriser la qualité et l’efficience du parcours de soins

 

L’avenant n° 11 à la convention nationale pharmaceutique a fait évoluer les indicateurs de performance des rémunérations sur objectifs de santé publique (Rosp) et les a enrichis. Le volet « modernisation de l’officine » est désormais un volet « qualité de service de l’officine et modernisation des échanges » (article 30 de la convention). Il s’est étoffé de nouveaux indicateurs. Une Rosp « qualité de la pratique », relative à la participation des pharmaciens à une équipe de soins primaire ou une communauté professionnelles territoriale de santé a également été mise en place par cet avenant n° 11.