Pharmaciens en maisons de santé : quel mode de financement ?

04 septembre 2017

L’accord conventionnel interprofessionnel (ACI) signé le 20 avril 2017 par les syndicats de 8 professions de santé (dont les pharmaciens) établit un financement attractif pour les équipes exerçant dans les maisons et les pôles de santé (MPS). Ces rémunérations calculées à partir d’indicateurs poursuivent 3 objectifs :

  • faciliter l’accès aux soins en ouvrant par exemple les MPS aux spécialistes de second recours ;
  • valoriser le travail en équipe en organisant par exemple des réunions de coordination pour la prise en charge et le suivi des situations complexes ;
  • utiliser des systèmes d’information partagés et labellisés.

Une MPS de taille moyenne (13 professionnels, 4 000 patients) peut ainsi améliorer sa rémunération annuelle de 42 %. Toute MPS bénéficie désormais d’une garantie de rémunération de 20 000 euros par an minimum.