Évolution de l’attestation de vaccination au 1er février 2022 : qui est concerné ?

Toutes les personnes qui ont reçu une dose de vaccin pour cause d’antécédent Covid-19 puis une dose de rappel avant le 1er février 2022 doivent mettre à jour, à partir du 1er février 2022, leur attestation de vaccination pour garder un passe sanitaire valide.

Pourquoi ?

Cette démarche est rendue obligatoire par une évolution réglementaire au niveau européen. Jusqu’au 1er février 2022, l’attestation de vaccination affiche la mention 2/2 devant l’indication « Nombre dans une série de vaccins/doses ». Cette mention ne permet pas de savoir si la personne a bien reçu sa dose de rappel. En conséquence : le passe sanitaire a une durée limitée.

À partir du 1er février 2022, l’attestation de vaccination affichera la mention 2/1 pour indiquer qu’une injection a été faite dans le cadre de la vaccination initiale et qu’une injection a été faite dans le cadre du rappel. En conséquence : le passe sanitaire a une validité permanente.

Si l’actualisation de l’attestation de vaccination n’est pas faite, la durée du passe sanitaire  sera limitée à :

  • 7 mois après la date du rappel, jusqu’au 15 février 2022 ;
  • 4 mois après la date du rappel, à partir du 15 février 2022.

Les personnes concernées doivent donc mettre à jour leur attestation de vaccination à partir du 1er février 2022, en téléchargeant une nouvelle version depuis le téléservice https://attestation-vaccin.ameli.fr/.

En cas de difficultés, les patients peuvent se rendre en pharmacie ou profiter d’une consultation chez leur médecin traitant pour demander l'impression de leur attestation.

En cours de chargement...