Epidémie de grippe : il est encore temps de vacciner !

21 décembre 2017

femme âgée se faisant vacciner

L’activité grippale est en forte augmentation en métropole. Le dernier bulletin épidémiologique de Santé publique France a annoncé le franchissement du seuil épidémique au cours de la semaine du 11 décembre dans 8 régions métropolitaines : Bretagne, Pays-de-la-Loire, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Hauts-de-France, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur. 4 autres régions sont en phase pré-épidémique : la région Grand-Est, la Normandie, la région Centre-Val de Loire et Auvergne-Rhône-Alpes.

Au cours de la semaine du 11 décembre, Santé publique France a recensé plus de 3 000 passages aux urgences pour grippe. Dans 8 % des cas, cela a entraîné une hospitalisation de la personne venue consulter (source réseau Oscour® Organisation de la surveillance coordonnée des urgences).

En médecine ambulatoire, le taux de consultations pour syndrome grippal estimé à partir des données du Réseau Sentinelles est de 193/100 000 habitants.

 

carte-epidémie-grippe

 

Inciter les personnes fragiles à se faire vacciner sans tarder

Même si l’épidémie a déjà démarré, il est encore temps de vacciner. Il faut environ 2 semaines après l’injection pour que l’immunité se fasse ; si l’épidémie dure 10 semaines, comme lors des deux hivers précédents, la vaccination reste donc bénéfique si elle a lieu rapidement…

Les professionnels de santé jouent un rôle essentiel pour informer leurs patients de l’intérêt de la vaccination et pour les inciter à se faire vacciner.

Il est aussi indispensable de conseiller aux patients d’appliquer des gestes simples qui permettent également de limiter la propagation du virus et limiter les risques de grippe :

  • Se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro- alcoolique ;
  • Porter un masque quand on présente un syndrome grippal ;
  • Limiter les contacts avec les personnes malades ou fragiles comme les personnes âgées et les nourrissons ;
  • Aérer son logement chaque jour pour en renouveler l’air.

Chaque semaine le bulletin épidémiologique de Santé publique France permet de s’informer sur l’évolution de l’épidémie de grippe.