Mise en place du télésoin pour les orthoptistes

11 juin 2020

Dans le cadre de la crise Covid-19 et afin de faciliter l’accès aux soins des patients qui font l’objet d’une prise en charge pour des soins, les orthoptistes ont désormais la possibilité d’effectuer certains actes à distance. Cette disposition est applicable depuis le 19 mai 2020 (arrêté du 18 mai 2020, paru au Journal Officiel le 19 mai 2020).

A l’exclusion des bilans initiaux et des renouvellements de bilan, les actes d’orthoptie listés dans la fiche "Recours au télésoin" (PDF) peuvent être réalisés à distance.

Il revient à l’orthoptiste d’apprécier la pertinence du recours au télésoin.

Pour les mineurs de 18 ans, la présence d’un des parents majeurs ou d’un majeur autorisé est nécessaire. Pour les patients présentant une perte d’autonomie, la présence d’un aidant est requise.

Ces actes de télésoin sont réalisés par vidéotransmission.

Pour accompagner les professionnels dans le choix d’un outil numérique, le site du ministère des Solidarités et de la santé référence les solutions disponibles en télésanté, à la rubrique « Covid-19 Informations aux professionnels de santé ». À noter que sur certains territoires, des solutions d’échange vidéo peuvent être proposées par les agences régionales de santé.

Les actes sont facturés avec les mêmes cotations que celles existantes pour les soins réalisés en présence du patient. Ils sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.

Une fiche (PDF) a été élaborée pour faciliter la facturation de ce nouvel acte.