Simplifier les procédures entre les médecins et l’Assurance Maladie

18 décembre 2018
L’activité administrative d’un médecin représente de 4,5 à 6,5 heures par semaine. Pour vous décharger de ces contraintes, simplifier vos échanges avec l’Assurance Maladie et alléger vos démarches administratives, de nouveaux services sont déployés. Objectif : vous libérer du temps au profit de vos patients.

Simplification de la facturation des actes

Plus de garanties, un meilleur suivi, une ergonomie simplifiée… C’est l’objet du nouveau système de facturation et des outils associés. Cette simplification passe également par l’harmonisation des procédures de l’ensemble des régimes obligatoires d’assurance maladie :

  • suppression des rejets de facture liés au parcours de soins ;
  • garantie de paiement sur la base des droits en carte Vitale, même si la carte Vitale du patient n’est pas à jour et quels que soient les changements de situation du patient ;
  • facturation fiabilisée par un accès aux droits à jour du patient via le service en ligne acquisition des droits intégrée – ADRI ;
  • suivi facilité des paiements : retours d’information par facture, libellés de rejets harmonisés entre régimes via le logiciel Sesam-Vitale à jour (norme Noémie 580) ;
  • plateforme unique et interrégimes pour le suivi de vos factures en tiers payant : 0 811 50 50 50.

De nouveaux téléservices

Pour faciliter votre pratique libérale et vos échanges avec l’Assurance Maladie, les services existants ont été optimisés et de nouveaux téléservices ont été mis en place, accessibles depuis votre amelipro. Des évolutions de ces services et de nouvelles activations sont prévues, dont vous serez informés.

Échanges sécurisés pour les informations à caractère confidentiel entre les médecins traitants et les praticiens conseils.

Prise de RDV en ligne avec le conseiller de l’Assurance Maladie, dépôt des pièces justificatives, construction du dossier d’installation…

Protocole de soins en ALD, déclaration de médecin traitant, déclaration de grossesse/arrêt de travail/accident du travail/maladie professionnelle…

Outil de commande de kits de dépistage du cancer colorectal, tests de détection de l’angine…

Une relation plus personnalisée

Pour s’adapter à des situations et des difficultés diverses, un accompagnement personnalisé vous est proposé. Cette assistance porte à la fois sur vos formalités administratives et les questions qui y sont associées, mais aussi sur l’accompagnement de votre pratique et l’aide à l’informatisation.

Déploiement progressif d’une plate-forme téléphonique et adresse mail uniques pour toute question d’ordre médico-administratif.

Un interlocuteur personnel identifié pour les situations administratives ou médicales complexes.

Reflet de votre activité au regard des pratiques locales, brochures dédiées aux patients, informations sur les campagnes de communication de santé publique…

Téléassistance à l’informatisation et à l’utilisation des téléservices/logiciels, assistance technique…

La vie conventionnelle

La dynamique conventionnelle se poursuit avec la mise en place d’instances conventionnelles paritaires aux niveaux national, régional et local. Elles permettent un suivi partagé de la mise en œuvre des mesures de la convention médicale 2016.

Des simulations pour vous accompagner sur les nouveaux dispositifs

La convention médicale de 2016 a intégré un ensemble de nouvelles mesures qui visent à revaloriser et simplifier l’exercice de la profession tout en répondant à certains objectifs de santé publique et d’accès aux soins.

Pour vous aider à appréhender ces mesures de façon personnalisée, 4 simulateurs en ligne sont mis en place. Chacun d’eux est adapté à votre spécialité et aux caractéristiques de votre exercice.

Selon les dispositifs, ils vous permettent soit d’évaluer instantanément vos rémunérations, soit de générer le bon codage des actes que vous réalisez.

L’état de santé de la population dépend encore largement des inégalités sociales. Limiter les dépassements est essentiel pour améliorer l’accès aux soins de tous, quel que soit le niveau de ressources. Depuis janvier 2017, deux nouvelles options (Optam et Optam-CO) vous sont ouvertes en remplacement du contrat d’accès aux soins (CAS) afin de mieux vous accompagner dans la maîtrise de votre pratique tarifaire. Plus simples, ces options vous offrent aussi plus d’avantages.

Faites une simulation : calculez votre prime.

Un nouveau dispositif a été mis en place pour vous aider à moderniser votre cabinet : le forfait structure. Cette aide financière vous permet de gagner du temps médical pour vos patients en fluidifiant votre exercice.

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, simulez le montant que vous pourriez obtenir pour la modernisation de votre cabinet.

La convention 2016 valorise la pratique libérale et prend en compte divers paramètres pour respecter l’équité tarifaire entre les différentes spécialités médicales et situations cliniques. Le simulateur d’aide à la codification identifie le type de situation clinique, regroupant les consultations en 4 grands groupes correspondant à des modalités de prise en charge de complexité croissante :

  • consultation de référence ;
  • consultation coordonnée ;
  • consultation complexe ;
  • consultation très complexe.

Utilisez le simulateur d’aide à la codification pour calculer les tarifs de vos consultations et des éventuelles majorations.

Les dispositifs incitatifs ont été fortement renforcés pour encourager l’installation et l’exercice des médecins dans les zones déficitaires en offre médicale. Quatre nouveaux contrats ont été mis en place depuis 2017.

Simulez votre contrat et la rémunération que vous pourriez obtenir en luttant contre les déserts médicaux.