Maternité et périnatalité

La périnatalité est une période sensible en terme de santé mentale. Il existe peu de recommandations actuellement pour cette population. Vous trouverez dans cette rubrique, quelques éléments pour vous accompagner dans la prise en charge.
Vous trouverez dans cet article, un tableau présentant de manière synthétique les bonnes pratiques en matière de prise en charge de vos patients. Ce tableau est présenté par pathologie et par moyen thérapeutique.
La prévalence des troubles de l’humeur et des troubles anxieux en période périnatale est proche de la prévalence en dehors de la grossesse.
Le baby blues ou post-partum blues, très fréquent (50 à 80 % des femmes qui accouchent), survient en général dans les 3 premiers jours après l’accouchement.
10 à 20 % des mères sont touchées par une dépression post-partum dans les semaines qui suivent l’accouchement.
Elle survient le plus souvent dans la semaine qui suit la naissance. Les accès survenant plus tardivement (1-2 mois) sont cliniquement moins typiques, de plus mauvais pronostic et révèlent plus fréquemment un trouble schizophrénique.