Trouble du développement intellectuel (TDI)

La prévalence de la déficience intellectuelle est de 2 à 3 % de la population générale.

Le trouble du développement intellectuel (TDI) correspond selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à la « capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe et d’apprendre et d’appliquer de nouvelles compétences (trouble de l’intelligence) ».

Le TDI entraîne des difficultés globales du fonctionnement adaptatif dans divers secteurs tels que :

  • la communication ;
  • les apprentissages scolaires ;
  • l’autonomie ;
  • la responsabilité individuelle ;
  • la vie sociale ;
  • le travail ;
  • les loisirs ;
  • la santé ;
  • la sécurité.  

Pour aller plus loin, lire l’article « Qu’est-ce qu’un trouble du développement intellectuel ? » sur le site CléPsy.

La précocité du dépistage permet :

  • d’optimiser les effets positifs des interventions éducatives et thérapeutiques ;
  • de préparer la socialisation et la scolarisation en mobilisant tous les acteurs autour de l’enfant.

Cette prise en charge doit donc être précoce, coordonnée, ciblée et multidisciplinaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.