Identifier les médicaments potentiellement inappropriés pour optimiser la prescription

Les médicaments potentiellement inappropriés (MPI) chez la personne âgée sont définis comme des médicaments ayant un rapport bénéfice/risque défavorable et/ou une efficacité discutable chez le sujet âgé alors qu'il existe d'autres options plus sûres. Des outils listant les médicaments à prescrire ou à ne pas prescrire ont été développés pour aider les médecins.

Comment identifier les médicaments potentiellement inappropriés ?

Un consensus d’experts propose notamment une liste de MPI aux personnes âgées de 75 ans ou plus. Cette liste a été élaborée en tenant compte des pratiques médicales françaises.

La liste anciennement nommée « LAROCHE » et désormais intitulée REMEDI[e]S (Revue des prescriptions médicamenteuses potentiellement inapproprié(e)s chez les Seniors) permet d’appliquer les étapes d’analyse successives suivantes lors de la prescription :

  • étapes 1 et 2 (sur-utilisation) : commencer par supprimer les médicaments sans indication (ils ne correspondent à aucun diagnostic) et les médicaments dupliqués (ceux de 2 classes différentes mais dont l’utilisation a la même fonction) ;
  • étape 3 (sous-utilisation, omission) : identifier les conditions cliniques qui nécessiteraient un traitement ;
  • étapes 4 et 5 (mésusage) : identifier les médicaments potentiellement inappropriés (rapport bénéfice/risque défavorable, efficacité discutable, posologie inadaptée ;
  • étapes 6 et 7 (mésusage) : vérifier les interactions potentiellement inappropriées des médicaments avec certaines conditions cliniques et les interactions entre médicaments.

Il convient également d’évaluer l’observance pour chacun des médicaments et, lorsque l’arrêt d’un médicament est envisagé avec ou sans changement de thérapie ou vers des alternatives non pharmacologiques, il est important de planifier l’arrêt si besoin avec l’instauration d’un suivi.

Un autre outil de référence est la liste des critères STOPP/START (« Screening tool of older person's prescription »/« Screening tool to alert doctors to right treatment »), qui propose les critères de prescriptions potentiellement inappropriées (STOPP) et les critères d'omissions potentielles (START).

Enfin, il existe également une liste de médicaments « à éviter », la liste de Beers, définie dans le cadre d'un consensus d'experts nord-américains.

Focus sur une classe de médicaments potentiellement inappropriés : les anticholinergiques

Les médicaments anticholinergiques font partie des MPI que l’on retrouve fréquemment chez la personne âgée. Ils agissent en bloquant l’acétylcholine et sont utilisés notamment pour traiter les troubles du sommeil, les allergies, les nausées, la dépression ou encore l’incontinence.

L'effet anticholinergique cumulé de tous les médicaments qu'une personne prend est appelé « charge anticholinergique » et peut être la cause d'effets indésirables.

Une fiche de sensibilisation consacrée à cette classe de médicaments a été conçue par l’OMéDIT Pays de la Loire (Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et de l’innovation thérapeutique) qui comprend :

  • la définition de la charge anticholinergique, un rappel des effets indésirables (périphériques et cognitifs) et les particularités cinétiques de la personne âgée ;
  • la présentation des échelles d’évaluation de la charge anticholinergique choisies et les règles de prescription en pratique ;
  • en annexe, le contenu des échelles de Boustani et de Briet (1).

Boîte à outils

Identifier les médicaments potentiellement inappropriés pour optimiser la prescription
Documents Revue des prescriptions médicamenteuses potentiellement inappropriées chez les seniors (PDF) - CHU de Limoges
Les critères STOPP/START (PDF) - Référentiel Elsevier Masson
Calculateur de charge anticholinergique (Excel) - Outil OMéDIT Pays de la Loire
Médicaments anticholinergiques chez le sujet âgé : les bons réflexes de prescription (PDF) - Fiche pratique OMéDIT Pays de la Loire
Liens utiles Critères STOPP/START en fonction d’une substance ou d’un médicament - stoppstart.free.fr
STOPP/START en version anglaise - National Library of Medicine
Boîte à outils - Personnes âgées - OMéDIT Pays de la Loire

(1) Les échelles d’évaluation classent les médicaments en fonction de leur potentiel anticholinergique et permettent de mesurer l’effet anticholinergique cumulatif :

  • L’échelle de Boustani et al., évaluant les EI anticholinergiques centraux : échelle ACB
  • L’échelle de Briet et al., évaluant les EI anticholinergiques périphériques : échelle CIA.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.