Panorama des médecins concernés par les négociations conventionnelles

Les médecins conventionnés

À noter : l’ensemble des données de cette page sont les données de l’année 2021 issues de Data Professionnels de santé d’après la base du Système national des données de santé (SDNS).

Le système conventionnel concerne les médecins libéraux conventionnés des secteurs 1 et 2, soit :

  • près de  53 000 médecins généralistes (hors médecins généralistes à expertise particulière, MEP), dont 7 % de libéraux à exercice mixte (comprenant une part d’exercice libéral et une part salariée) ;
  • et 55 000 médecins spécialistes autres que généralistes.

Parmi les médecins généralistes (hors MEP), ils sont plus de 99 % à être conventionnés dont :

  • plus de 95 % en secteur 1 ;
  • près de 2 % en secteur 2 adhérents à l'Optam/Optam-CO ;
  • 1 % en secteur 2 non Optam.

Parmi les autres spécialistes :

Spécialités Part des médecins conventionnés en secteur 1 (%) Part des médecins conventionnés en secteur 2 adhérents à l'Optam/Optam-CO (%) Part des médecins conventionnés en secteur 2 non Optam (%)
Allergologues 73,8 12,7 13,1
Anesthésistes-réanimateurs 41,3 25,6 32,9
Cardiologues 73,7 16 10,2
Chirurgiens 15,4 42,7 41
Dermatologues 52,8 14,3 31,7
Endocrinologues 35,1 34,2 30,2
Gynécologues médicaux et obstétriciens 29,4 36,2 33,9
Hépato-gastro-entérologues 51,9 27,3 20,7
Généralistes à expertise particulière 71,7 12,2 12,5
Médecins vasculaires 75,2 15,3 9,4
Néphrologues 94,8 2,4 2,8
Neurologues 57,9 28 13,7
Ophtalmologues 33,8 49,5 44,8
O.R.L. 30,8 28 41
Pédiatres 51,8 27,4 20,4
Pneumologues 75,5 1,8 8,9
Psychiatres 56,6 15,7 26,9
Radiologues 72,7 13,9 13,4
Rhumatologues 43,2 24,4 32
Stomatologues 36,9 13,5 49,5

 

Secteur 2 : options Optam et Optam-co

Pour améliorer l’accès aux soins de tous, les options de pratique tarifaire maîtrisée Optam et Optam-CO (en cas d’exercice d’une spécialité chirurgicale ou d’une spécialité gynécologie obstétrique) ont été introduites dans la convention médicale 2016.

  • L’adhésion à l’Optam donne accès à des majorations et à des actes spécifiques ainsi qu’à une prime calculée au prorata de l’activité réalisée à tarif opposable.
  • L’adhésion à l’Optam-CO donne accès à des majorations et à des actes cliniques spécifiques, ainsi qu’à des tarifs majorés pour les actes techniques, moyennant l’engagement du médecin à moduler ses dépassements.

L’adhésion des médecins aux options permet aux patients de bénéficier d’un meilleur niveau de remboursement des actes cliniques et techniques.

Zoom sur la profession de médecin généraliste libéral (hors MEP) en France

Effectif des médecins généralistes entre 2010 et 2021

Histogramme des effectifs de médecins généralistes hors médecins à expertise particulière de 2010 à 2021

Effectif total en 2021 : 52 291

Évolution de l’effectif total par année

  • 2010 : 54 813
  • 2011 : 54 347
  • 2012 : 54 050
  • 2013 : 53 908
  • 2014 : 53 713
  • 2015 : 53 329
  • 2016 : 52 962
  • 2017 : 52 833
  • 2018 : 52 641
  • 2019 : 52 532
  • 2020 : 52 587

52 291 médecins généralistes en France en 2021 contre 54 813 en 2010, 53 329 en 2015 et 52 587 en 2020.

Nombre de médecins généralistes pour 100 000 habitants en France entre 2010 et 2021

Graphique du nombre de médecins généralistes (hors médecins à expertise particulière) pour 100 000 habitants de 2010 à 2020

Nombre de médecins généralistes (hors médecins à expertise particulière) pour 100 000 habitants en 2021 : 77

Courbe d’évolution par année :

  • 2010 : 85
  • 2012 : 83
  • 2014 : 81
  • 2015 : 80
  • 2016 : 80
  • 2018 : 79
  • 2020 : 78.

77 médecins généralistes pour 100 000 habitants en France en 2021 contre 85 en 2010, 80 en 2015 et 78 en 2020.

Nombre de médecins généralistes pour 100 000 habitants par départements en 2021

Nombre de médecins généralistes (hors MEP) pour 100 000 habitants par département

Département avec une densité de 10 à 32 médecins pour 100 000 habitants :

  • Mayotte

Départements avec une densité de 32 à 54 médecins pour 100 000 habitants :

  • Eure-et-Loir
  • Guyane
  • Seine-et-Marne
  • Seine-Saint-Denis
  • Val-D’Oise
  • Yonne

Départements avec une densité de 54 à 76 médecins pour 100 000 habitants :

Ain, Aisne, Allier, Ardèche, Aube, Territoire de Belfort, Charente, Cher, Corrèze, Deux-Sèvres, Dordogne, Eure, Gers, Haut-Rhin, Haute-Marne, Haute-Saône, Hauts-de-Seine, Indre, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Manche, Mayenne, Meuse, Moselle, Nièvre, Oise, Orne, Sarthe, Saône-et-Loire, Seine-et-Marne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Vendée

Départements avec une densité de 76 à 98 médecins pour 100 000 habitants :

Alpes-de-Haute-Provence, Ardenne, Ariège, Aude, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente-Maritime, Corse-du-Sud, Creuse, Côte-d’Or, Doubs, Drôme, Finistère, Gard, Guadeloupe, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Haute-Vienne, Hautes-Pyrénées, Hérault, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire, Loire-Atlantique, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Martinique, Meurthe-et-Moselle, Morbihan, Nord, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Rhône, Réunion, Seine-Maritime, Somme, Var, Vaucluse, Vienne, Vosges

Départements avec une densité de 98 à 120 médecins pour 100 000 habitants :

  • Alpes-Maritimes
  • Bas-Rhin
  • Bouches-du-Rhône
  • Gironde
  • Hautes-Alpes
  • Pyrénées-Atlantiques
  • Pyrénées-Orientales
  • Savoie

 

Âge moyen et répartition hommes/femmes des médecins généralistes en France en 2021

Répartition hommes/femmes de l’effectif des médecins généralistes (hors médecins à expertise particulière) en 2021

  • 56 % sont des hommes;
  • 44 % sont des femmes.

Âge moyen des médecins généralistes (hors médecins à expertise particulière) en 2021 : 52 ans

  • Âge moyen des médecins généralistes hommes en 2021 : 55 ans;
  • Âge moyen des médecins généralistes femmes en 2021 : 47 ans;
  • Part des médecins généralistes âgés de 60 ans et plus : 34 %.

Zoom par spécialités médicales

Spécialités Effectif en 2021 en France Effectif moyen pour 100 000 habitants en France en 2021 File active moyenne de patient sur l’année 2021 Montant moyen des honoraires perçus par médecin en 2021 (dont dépassements) (euros)
Allergologues 206 0,3 1 687 149 534
Anesthésistes-réanimateurs 3 765 5,6 2 351 400 945
Cardiologues 4 874 7,2 1 670 351 443
Chirurgiens 7 496 11,1 1 001 416 942
Dermatologues 2 592 3,8 2 276 190 758
Endocrinologues 846 1,3 1 345 145 251
Gynécologues médicaux et obstétriciens 4 539 13 1 672 302 300
Hépato-gastro-entérologues 2 044 3 1 437 297 634
Généralistes hors MEP 52 291 77 1 577 (1) 180 250
Généralistes à expertise particulière 4 865 7,2 1 515 (2) 187 878
Médecins vasculaires 497 0,7 1 927 248 857
Néphrologues 501 0,7 578 303 915
Neurologues 983 1,5 13 47 242 825
Ophtalmologues

 4 383

6,5 4 379 562 920
O.R.L. 2 031 3 2 266 295 571
Pédiatres 2 677 16,6 1 238 (3) 172 385
Pneumologues 1 190 1,8 1 601 258 610
Psychiatres 6 172 9,1 296 161 529
Radiologues 5 416 8 7 004 617 315
Rhumatologues 1 521 2,2 1 454 191 285
Stomatologues 735 1,1 1 099 401 843

 

Structuration actuelle des rémunérations des médecins libéraux

La rémunération annuelle d’un médecin généraliste est composée, en moyenne, à 85 % d’actes et à 15 % de rémunérations forfaitaires qui lui sont versées par l’Assurance Maladie.

La rémunération annuelle d’un médecin spécialiste est composée, en moyenne, à 98 % d’actes et à 2 % de rémunérations forfaitaires qui lui sont versées par l’Assurance Maladie.

(1) Patientèle « médecin traitant » des généralistes hors MEP : 1 001.
(2) Patientèle « médecin traitant » des généralistes à expertise particulière : 368.
(3) Patientèle « médecin traitant » des pédiatres : 395.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.