sophia, le service pour les malades chroniques

19 février 2020
sophia est le service d’accompagnement de l’Assurance Maladie pour les malades chroniques. Il est proposé dans toute la France aux personnes ayant un diabète pris en charge dans le cadre d'une affection de longue durée (ALD) et depuis 2018 aux personnes ayant de l'asthme.

Le service sophia, c'est quoi ?

Créé il y a plus de 10 ans par L'assurance Maladie, le service d'accompagnement sophia a pour ambition d'aider les personnes ayant une maladie chronique à :

  • mieux vivre au quotidien en connaissant mieux leur maladie et ses traitements afin de favoriser une meilleure observance
  • limiter les risques de complications en adaptant leurs habitudes de vie.

Aujourd'hui, plus de 930 000 personnes ont déjà choisi de bénéficier de cet accompagnement.

Le service sophia propose à vos patients, en relais de vos consultations, un accompagnement à distance : envoi de brochures, journaux, newsletters, un soutien téléphonique assuré par des infirmiers-conseillers en santé, un espace personnel en ligne...

Découvrez le témoignage du Dr Billiart, pneumologue

[Le docteur Isabelle Billiart, pneumologue, explique pour l’Assurance Maladie l’intérêt du service sophia asthme.]

Question : Quels sont les bénéfices pour les patients ?

Docteur Isabelle Billiart : Actuellement, l'asthme est, une des pathologies chroniques les plus fréquentes avec le diabète et sera dans les années à venir, un enjeu majeur de santé publique en France. C'est pourquoi le service sophia a tout son intérêt pour aider les patients à améliorer leur prise de conscience sur la pathologie asthmatique et surtout sur l'observance des traitements.

Question : Quels sont les bénéfices pour les médecins ?

Docteur Isabelle Billiart : sophia peut nous aider, ne serait-ce que par manque de temps, à informer de manière plus approfondie les patients sur la maladie asthmatique, afin qu'ils comprennent mieux ce qu'est cette maladie inflammatoire des bronches et de l'intérêt de prendre les traitements. On peut donc voir cela comme un partenariat, qui aide les professionnels à faire passer aussi les informations.

Question : Quels sont les progrès constatés chez vos patients ?

Docteur Isabelle Billiart : Pour vous donner un exemple concret, j’ai été obligée de reprendre les bases à chaque nouveau rendez-vous avec l’une de mes patientes car elle abandonnait ses traitements au bout de 3 mois, n'ayant plus de symptômes. Après deux entretiens téléphoniques avec une des infirmières du service sophia, elle a pris conscience réellement de la pathologie asthmatique, de son caractère chronique et de l'intérêt de prendre le traitement. Ces entretiens ont donc permis, pour cette patiente, d'améliorer l'observance de son traitement de manière significative et d'améliorer la stabilité de sa pathologie asthmatique.

Plus d’informations sur le site ameli.fr, rubrique sophia asthme.

service sophia asthme_infographie PS

Quels sont vos patients concernés ?

Le service sophia est un service proposé à titre gratuit à vos patients diabétiques et asthmatiques répondant à certains critères. Il est sans engagement de leur part et sans incidence sur le niveau de remboursement de leurs soins.

L'inscription au service sophia repose sur une démarche volontaire du patient. C'est l'Assurance Maladie qui invite vos patients à bénéficier du service, mais votre rôle est essentiel pour les sensibiliser à l'intérêt de ce service.

Vos patients diabétiques sont éligibles au service sophia s’ils répondent aux critères suivants :

  • Être âgé(e) de 18 ans et plus
  • Être pris(e) en charge en affection de longue durée (ALD) pour le diabète ou une autre maladie
  • Être affilié(e) au régime général de l'Assurance Maladie
  • Avoir eu au moins 3 prescriptions de médicaments antidiabétiques dans l'année
  • Avoir déclaré un médecin traitant

Vos patients asthmatiques sont éligibles au service sophia s’ils répondent aux critères suivants :

  • Être âgé(e) de plus de 18 ans et de moins de 45 ans à l'inscription ;
  • Être affilié(e) à l'Assurance Maladie ;
  • Avoir eu au moins deux délivrances d'un médicament antiasthmatique au cours des 12 derniers mois et une l'année précédente ;
  • Avoir déclaré un médecin traitant.

L'accompagnement sophia : ça se passe comment ?

Avec le service sophia, vos patients adhérents bénéficient d'un accompagnement adapté à leurs besoins et à leur état de santé.

Infirmier expérimenté, le conseiller en santé est spécialement formé à l'accompagnement des malades chroniques. Il contacte vos patients par téléphone. La fréquence d'appel et les sujets abordés sont adaptés à la situation de chaque patient.

Les patients adhérents peuvent également joindre directement par téléphone un infirmier-conseiller en santé.

Concrètement, l'infirmier-conseiller en santé relaie vos messages et aide vos patients à mettre en pratique au quotidien vos recommandations : alimentation, activité physique, observance des traitements et examens prescrits, tabac...

Il est à l'écoute de leurs besoins sur les sujets abordés par les adhérents lors de chaque appel et les aide à trouver des solutions concrètes adaptées à leur situation.

Il encourage vos patients à aborder avec vous et les autres professionnels de santé qui les entourent les sujets qui les préoccupent.

En fonction de leur pathologie, vos patients reçoivent une information validée et des conseils pratiques pour les aider à mieux comprendre leur maladie et à adapter leurs habitudes au quotidien.

Ces supports d'information (brochures, journaux, newsletters...) permettent également à vos patients de partager l'expérience d'autres malades et de professionnels de santé.

Retrouvez ci-dessous les dépliants de présentation du service qui leur sont adressés dans l'invitation à adhérer à sophia (asthme et diabète) ainsi que les supports qu'ils reçoivent régulièrement.

Dorothée Sainger, infirmière conseillère en santé sophia, explique le service sophia et ses bénéfices pour les patients et les médecins.

Dorothée Sainger : Alors, ici, nous sommes au centre d’appels sophia, c’est-à-dire que c’est une plateforme téléphonique à partir de laquelle on contacte les patients qui sont devenus adhérents au service sophia.

Question : Quel est votre rôle en tant qu’infirmière conseillère en santé sophia ?

Dorothée Sainger : Notre rôle en tant qu’infirmier conseiller sophia c’est d’aider les patients devenus adhérents au service d’accompagnement sophia à mieux saisir ce qu’est leur pathologie pour les aider à adopter de nouvelles habitudes de vie. On parle ensemble du suivi du traitement, du suivi des examens médicaux, d’ailleurs on a une vigilance particulière quant à ce sujet parce qu’on est partie prenante de la lutte contre le renoncement aux soins, on va aussi parler des différents facteurs de risque qui vont permettre de limiter le risque de complication et ainsi les hospitalisations. On prend le temps aussi de s’adapter aux besoins de la personne, aux questionnements qui sont les siens et aussi à l’évolution de l’acceptation de la maladie. Systématiquement, les conseils qui sont délivrés sont personnalisés et adaptés surtout aux recommandations qui sont faites soit de par le médecin traitant, soit des différents spécialistes que la personne a pu rencontrer dans son parcours médical.

Question : le médecin traitant peut-il orienter l’accompagnement que vous réalisez auprès de ses patients ?

Dorothée Sainger : Effectivement, il peut orienter l’accompagnement qu’on va consacrer à ses patients, si le patient et le médecin identifient de manière commune une thématique particulière d’accompagnement, un besoin particulier, dans ce cas-là, le médecin a la possibilité via le médecin amelipro toujours, sans la carte vitale, de nous faire une demande qui va déclencher un accompagnement thématique d’une durée de 6 mois à raison d’un appel par mois. A l’issue de cet accompagnement de 6 mois, une synthèse lui est adressée par courrier et on l’invite vivement à la présenter à son médecin pour qu’ils puissent justement en discuter ensemble et favoriser le partenariat soignant / soigné. En parallèle, notre responsable de centre a la mission de contacter le médecin référent pour lui faire une restitution globale de l’évolution de son patient au sujet de cette thématique qui avait été choisie initialement.

 Question : quels sont les thèmes au choix du médecin traitant ?

Dorothée Sainger : Les thèmes disponibles pour cet accompagnement thématique vont être l’observance thérapeutique, le suivi des examens recommandés, le tabac, l’activité physique, le cholestérol et également une thématique particulière à l’asthme qui est le traitement de fond.

Question : Avez-vous le sentiment que cet accompagnement déclenché par le médecin traitant est encore plus bénéfique pour le patient ?

Dorothée Sainger : Ce qu’on observe effectivement c’est que les personnes qui sont accompagnées comme ça de manière thématique ont une plus grande confiance en elles à l’issue de cet accompagnement même sur d’autres thèmes ; ce qu’on observe vraiment c’est que le patient se positionne nettement plus en tant qu’acteur de sa santé, il est vraiment beaucoup plus autonome.

Un service adapté aux besoins du patient

Bien connaître la situation de vos patients est essentiel pour mieux les accompagner en soutien de votre action.

C'est pourquoi nous invitons vos patients adhérents à compléter un questionnaire personnel suite à leur inscription. De votre côté, vous êtes sollicité pour compléter un questionnaire médical pour les patients diabétiques.

Ces informations sont strictement confidentielles et sont utilisées dans le seul cadre du service sophia, sous la responsabilité d'un médecin-conseil de l'Assurance Maladie.

Grâce à ces informations complémentaires, les infirmiers-conseillers en santé sophia peuvent personnaliser davantage cet accompagnement lors des entretiens téléphoniques avec vos patients.

 

L'Assurance Maladie vous informe

Retrouvez ci-dessous les dernières publications envoyées à vos patients adhérents :

  • Pour vos patients diabétiques
Couverture du journal sophia & vous de l'hiver 2019

 Le journal "sophia et vous" de l'hiver a été envoyé à plus de 830 000 adhérents mi décembre.
 La newsletter  sophia et vous a été envoyée aux adhérents ayant accepté d'être accompagnés également par e-mail.

Le livret repère "Prévenir les maladies cardiovasculaires" a également été envoyé à près de 132 000 adhérents fin janvier.

 Vous pouvez télécharger ces documents ci-dessous.

 

  • Pour vos patients asthmatiques
Brochure mieux vivre avec l'asthme - grossesse et asthme

  La brochure hors série "mieux vivre avec l'asthme" sur l'asthme et la grossesse a été adressée à plus de 26 000 adhérentes fin novembre.

  Le dernier numéro de la newsletter  bimestrielle Mieux vivre avec l'asthme a été envoyé fin novembre. Près de 40 000 adhérents ont également reçu fin janvier, un hors série de la brochure mieux vivre avec l'asthme sur "l'asthme et les corticoïdes inhalés"

  Vous pouvez télécharger ces documents ci-dessous.

Vous pouvez retrouver la liste de vos patients concernés dans amelipro, l'espace des professionnels de santé de l'Assurance Maladie, ainsi que toute l'information actualisée sur le service sophia .

Désormais, toujours depuis votre amelipro et pour vos patients adhérents, vous avez la possibilité de déclencher un accompagnement téléphonique sur une thématique que vous jugez prioritaire (tabac, observance du traitement, activité physique…).

sophia : un service à votre service

Désormais, depuis la rubrique sophia d'amelipro, vous avez la possibilité de déclencher un accompagnement téléphonique sur une thématique que vous jugez prioritaire pour vos patients adhérents (tabac, observance du traitement, activité physique...).