Règles de prescription et formalités

Médicaments, dispositifs médicaux, transports, arrêts de travail, invalidité, fin de vie… Les principes de prescription et de prise en charge diffèrent selon la situation et les besoins de vos patients. Les règles et formalités.
L’Assurance Maladie peut prendre en charge les frais de transports des patients après une opération ou pour des soins loin de leur domicile.
Quelques conseils pour mieux remplir l’ordonnance et faciliter l’intervention des infirmiers auprès des patients.
Consultez les règles de prescription et de prise en charge des médicaments et dispositifs médicaux : contraception, substituts nicotiniques, préparations magistrales et officinales, bandelettes d’autosurveillance glycémique, ventilation assistée, lunettes…
Si votre patient a perdu sa capacité de travail pour des raisons non professionnelles, il peut sous certaines conditions être reconnu invalide.
Le congé de solidarité familiale et l’allocation journalière d’accompagnement permettent aux proches d’un patient en fin de vie de l’accompagner à domicile.
Quelles questions faut-il se poser avant de prescrire ou renouveler un arrêt de travail ? Quid des arrêts de plus de 6 mois ? Comment accompagner au mieux son patient dans la reprise du travail ? Quels contrôles possibles ? Consultez les fiches pratiques pour tout savoir sur les arrêts de travail.
Service socle du « Ségur du numérique en santé », la e-prescription est déployée au travers d’un nouveau service proposé aux professionnels de santé sous le nom d’ « ordonnance numérique ».
L’identité nationale de santé (INS) du patient permet de garantir sa bonne identification numérique, de différencier un patient de son homonyme et d’éviter toute erreur d’adressage. Définition et vérification.
Le certificat médical est nécessaire seulement dans certaines situations précises reconnues par la loi. Le point sur les situations dans lesquelles il relève d’une obligation et sur celles où il n’est soumis à aucune exigence règlementaire ou législative.