La prise en charge par situation et type de soin

Maternité, accident du travail, maladies professionnelles, affection de longue durée, Complémentaire santé solidaire, troubles du neurodéveloppement, rétinopathie diabétique, perfusion à domicile, victimes d'actes de terrorisme… Le point sur la prise en charge et les formalités.
Les femmes enceintes bénéficient d’une prise en charge progressive des frais médicaux, du 1er jour du 6e mois de grossesse jusqu’au 12e jour après la date de l’accouchement.
Tout savoir sur la prise en charge des patients atteints d’une affection de longue durée (ALD) : formalités, établissement du protocole de soins, recommandations de la HAS, ordonnance bizone, feuilles de soins…
Vous recevez un patient bénéficiaire de la Complémentaire santé solidaire ? Le point sur ce dispositif et sur les modalités de tiers payant, de tarification et de facturation à appliquer.
Votre patient est victime d’un accident du travail ou atteint d’une maladie professionnelle ? Toutes les démarches et formalités à accomplir pour l’accompagner, quelle que soit l’évolution de son état (guérison, consolidation, rechute, incapacité permanente).
L’un vos patients a été victime d’un accident causé par une tierce personne. Cet accident a eu pour conséquence la délivrance de soins ou la prescription d’un arrêt de travail, il est donc important de le déclarer à l’Assurance Maladie.
Le dispositif « MonPsy » permet aux patients de plus de 3 ans en souffrance psychique d’intensité légère à modérée de bénéficier d’une prise en charge par un psychologue remboursée par l’Assurance Maladie, dans le cadre d’un parcours de soins sur adressage d’un médecin.
Les troubles du neurodéveloppement concernent près de 10 % de la population. Parmi eux, figurent les troubles du spectre de l’autisme, touchant 1 % de la population. Le point sur les dispositifs de repérage, les plateformes de coordination et d’orientation et les modalités de prise en charge.
Aucune spécialité pharmaceutique disponible en officine ne bénéficie d’une AMM pour cette indication. Compte tenu du besoin thérapeutique, une RTU a été rédigée par l’ANSM pour l’usage du misoprostol dans cette indication. Retrouvez les modalités de prise en charge par l’Assurance Maladie.
Les conditions à remplir pour pratiquer l'IVG en ville et les tarifs du forfait de prise en charge.
La nouvelle nomenclature de la perfusion à domicile admet au remboursement les perfusions réalisées sous certaines conditions.
Le point sur le nouveau mode de dépistage de la rétinopathie diabétique par télémédecine, désormais pris en charge par l’Assurance Maladie.
Les personnes blessées lors d’un acte de terrorisme, et les proches parents d’une personne décédée ou blessée lors de cet acte, bénéficient de la prise en charge intégrale des soins médicaux et/ou des consultations de suivi psychiatrique en lien avec cet événement.
Les médecins peuvent, sous certaines conditions, recevoir une rémunération forfaitaire pour l’établissement d’un certificat de décès au domicile du patient : le point sur les conditions de son versement.
L'aide médicale de l'État (AME) est destinée à permettre l'accès aux soins des personnes en situation irrégulière au regard de la réglementation française du séjour en France. Elle est attribuée sous conditions de résidence et de ressources. À noter que l'AME n'est pas applicable à Mayotte.
Depuis le 1er janvier 2022, l’outil bilan de soins infirmiers (BSI) est étendu à l’ensemble des patients dépendants.