Benzodiazépines

20 mars 2017

Lorsqu'un traitement par benzodiazépine est réellement justifié pour traiter les troubles anxieux ou les troubles du sommeil chez les personnes de plus de 65 ans et polypathologiques, ou de plus de 75 ans, la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) recommandent :

  • d'une part, d'indiquer au patient, dès l'instauration du traitement, que la durée de prescription est limitée ;
  • d'autre part, d'utiliser préférentiellement les substances d'action intermédiaire et sans métabolite actif (dites à « demi-vie courte ») car il existe un risque d'accumulation du médicament ou de ses métabolites lors de prises répétées.

Pour en savoir plus sur les benzodiazépines à utiliser préférentiellement et celles à éviter, consultez le mémo Benzodiazépines (PDF, 3.77 Mo).