Vaccin contre la Covid-19 : les outils pour aider les médecins à accompagner leurs patients

29 juillet 2021

Pour pouvoir contacter leur patientèle fragile non vaccinée afin de la sensibiliser, la conseiller et répondre à ses interrogations sur la vaccination, les médecins traitants peuvent obtenir la liste de leurs patients non vaccinés. Cette liste devait jusqu’à présent être demandée par message adressé à l’Assurance Maladie. Depuis le 29 juillet, elle se demande directement dans l’espace sécurisé amelipro / rubrique « Patientèle médecin traitant » / Onglet « Vaccination Covid ». Le fichier est ensuite disponible sous 48 h dans ce même onglet.
Au besoin, un guide (PDF) explique les étapes à suivre sur amelipro pour obtenir cette liste.

Capture d'écran de l'espace amelipro sur le téléservice pour demander la liste de ses patients non vaccinés

 

Une fois l’action de sensibilisation terminée, le médecin traitant devra supprimer la liste fournie, comme demandée par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil).

Durant le mois d’août, les délégués de l’Assurance Maladie (DAM) prendront contact avec les médecins généralistes pour leur rappeler l’ensemble des outils mis à leur disposition. Ils fourniront aux médecins généralistes un tutoriel expliquant les modalités de demande de la liste de la patientèle non vaccinée. Les DAM feront également le point sur la vaccination et notamment :

  • les patients prioritaires à la vaccination (ceux les plus à risque de développer des formes graves de Covid-19) ;
  • les doses de vaccins en ville : commande, retrait, plages de rendez-vous au cabinet ;
  • les informations à donner aux patients sur la vaccination en dehors du cabinet.

Pour accompagner les professionnels de santé, 2 flyers ont été réalisés :

Études et données sur la vaccination

La vaccination contre la Covid-19 fait l’objet de suivi et de nombreuses études.

Pour améliorer les connaissances sur le déploiement de la vaccination contre la Covid-19 en France, l'Assurance Maladie met à disposition en open data des données sur la vaccination sur le site dédié datavaccin-covid.ameli.fr. Ces données sont enrichies depuis le 16 juillet par un indice de défavorisation permettant aux parties prenantes de la campagne de vaccination d’affiner leur connaissance des publics prioritaires moins vaccinés afin de leur proposer de l’aide. Dans le cadre du dispositif renforcé de surveillance des vaccins contre la Covid-19, le groupement d’intérêt scientifique ANSM-Cnam, Epi-phare, a conduit une large étude de pharmaco-épidémiologie afin d’évaluer le risque d’évènements cardiovasculaires graves chez les personnes âgées de 75 ans et plus vaccinées comparées aux personnes âgées non-vaccinées.

L'Institut Pasteur, en collaboration avec l’Assurance Maladie, Santé publique France et Ipsos, a diffusé une nouvelle étude ComCor sur l’efficacité des vaccins à ARN messager contre les variants alpha et bêta du SARS-CoV-2.