Une nouvelle rubrique sur la santé mentale pour accompagner les médecins dans leur prise en charge

Publié le

En France, les difficultés de santé mentale de la population se sont aggravées, amplifiées par la crise du Covid-19, et les médecins – en première ligne les médecins généralistes – sont de plus en plus sollicités pour des motifs de souffrance psychique.
Près d’un tiers des patients des médecins généralistes présente une pathologie psychiatrique.
Environ 13 % des consultations sont liées aux seuls troubles dépressifs et anxieux. 72 % des généralistes prennent en charge au moins un patient par semaine présentant une dépression (1).

En dehors de l’arrêt de travail et/ou des traitements médicamenteux, les médecins généralistes disposent de peu de moyens thérapeutiques aisément mobilisables du fait de la complexité et de la faible visibilité de l’organisation de l’offre de soins en santé mentale et de l’accès difficile aux psychologues et aux psychiatres.

Pour les accompagner en matière d’information, de ressources et de prise en charge, l’Assurance Maladie a donc souhaité mettre à leur disposition une nouvelle rubrique « Santé mentale en soins primaires » sur ameli.fr. Celle-ci propose des outils de diagnostic des pathologies et d’évaluation de leur sévérité, des recommandations de bonnes pratiques, des annuaires nationaux et locaux (psychiatres, psychologues conventionnés, structures spécialisées d’accompagnement et d’écoute…).

Une rubrique séquencée par type de population et par pathologie…

Cette rubrique comporte 6 sous-rubriques organisées par population :

  • enfants ;
  • adolescents ;
  • jeunes/étudiants ;
  • maternité/périnatalité ;
  • adultes ;
  • personnes âgées.

Pour chaque population est proposé en téléchargement un tableau synthétique organisé autour de 2 axes : la pathologie (trouble anxiodépressif, syndromes dépressif, troubles du neurodéveloppement, addictions, etc.), et la thérapeutique associée (arrêt de travail, médicament, hygiène de vie, psychothérapie). Des ressources documentaires issues notamment du Collège de la médecine générale (CMG) et de la Haute Autorité de santé (HAS) et des échelles d’évaluation enrichissent cette rubrique.

… qui met en avant les offres de soins locales en matière de santé mentale

Chaque sous-rubrique comportera une partie article et une partie « Dispositifs locaux » mettant en lumière, au plus près du cabinet médical du médecin, les offres et services de deuxième niveau destinés à faciliter la prise en charge des patients. C’est pourquoi, à la fin de chaque article, se trouvera dès septembre 2023 un paragraphe nommé « Près de chez vous » listant l’offre de soins départementale en santé mentale pour la population et la pathologie concernée. Ces informations, visibles si l’on renseigne son code postal pour naviguer sur ameli.fr, seront actualisées tous les 4 à 5 mois.

En outre, les praticiens pourront accéder à la rubrique « Santé mentale » via amelipro jusqu'à la fin de l'année 2023.

Découvrir la rubrique « Santé mentale en soins primaires ».

(1) Rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) : « Améliorer le parcours de soin en psychiatrie » - Alain Dru et Anne Gautier, mars 2021.

En cours de chargement...