Rosp 2016 : 7 000 euros en moyenne pour les médecins généralistes

08 juin 2017

 

En 2016, la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) a concerné 90 710 médecins au total. L’ensemble de ces médecins a perçu une rémunération moyenne complémentaire annuelle de 4 593 € au titre de la Rosp 2016, soit une hausse de 1,8 % par rapport à 2015.

 

 

Pour les médecins généralistes uniquement, les plus concernés par la Rosp en raison de la place centrale occupée par les indicateurs « médecins traitants », la somme perçue s’élève en moyenne à 6 983 €, soit une augmentation de 3,4 % par rapport à 2015.

Les spécialistes, concernés pour la majorité d’entre eux par le seul volet relatif à l’organisation du cabinet (télétransmission des feuilles de soins, utilisation de logiciels informatiques sécurisés), ont perçu une rémunération moyenne, quasi-stable, de 951 €.

Les cardiologues et gastroentérologues rémunérés, qui disposent d’indicateurs cliniques spécifiques, perçoivent en moyenne 2 475 euros et 2 277 euros pour les progrès réalisés sur le plan clinique et sur le volet organisation.

Progrès constants 

La rémunération sur objectifs de santé publique versée chaque année aux médecins éligibles a progressé conformément à l’évolution positive des résultats. En 2016, pour l’Assurance Maladie, cela représente une dépense de 416,6 millions d’euros contre 294,4 millions en 2012, soit une augmentation moyenne de 9,1 % par an.

Versée depuis 2012 aux médecins libéraux en complément du paiement à l’acte, la Rosp est destinée à améliorer la prévention, la prise en charge des malades chroniques, l’efficience des prescriptions ainsi que l’organisation du cabinet.

 

Taux d’atteinte des objectifs des médecins généralistes* par volet
Volet Taux d'atteinte
  2012 2013 2014 2015 2016

Progression 2012-2016

(en points)

Suivi des pathologies chroniques 50,3% 56,7%  58,9% 60,6% 60,8% +10,5
Prévention 35,1% 40,4% 41,0% 42,1% 41,8%

+6,7

Efficience des prescriptions 56,0% 64,1% 69,9% 76,1% 79,3% +23,3
Organisation du cabinet 63,3% 76,3% 80,9% 83,3% 86,3% +23,0

 

 

* On entend ici par médecins généralistes les médecins généralistes et les médecins à expertise particulière.

Pour découvrir les indicateurs de la Rosp 2017, lire l’article Rémunération sur objectifs de santé publique : bilan et perspectives