Renouvellements de protocoles de soins par le service médical

Depuis avril 2018, une nouvelle gestion de renouvellement des ALD est mise en place.

 

Ainsi, le renouvellement d’environ 75% des ALD sera fait à l’initiative du Service Médical, 3 mois avant la date d’échéance, pour :

  • les assurés de 80 ans et plus à l’exception de la bilharziose, la tuberculose et la lèpre, et les affections hors liste,
  • les 17 ALD liste et les polypathologies :

 

Libellé ALD Liste

2

Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques

3

Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques

5

Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves

7

Déficit immunitaire primitif grave et infection par le VIH

8

Diabète de type I et 2

9

Formes graves des affections neurologiques (myopathie), épilepsie

11

Hémophilies et affections constitutionnelles de l'hémostase graves

13

Maladie coronaire

15

Maladie d'Alzheimer et autres démences

16

Maladie de Parkinson

18

Mucoviscidose

19

Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ou idiopathique

20

Paraplégie

23

Affections psychiatriques de longue durée *

24

Maladie de Crohn et rectocolite hémorragique évolutive

25

Sclérose en plaques

28

Suites de transplantation d'organes

32

Polypathologie

* Seules les pathologies de l’ALD 23 pour lesquelles la procédure d’admission est en mode simplifié bénéficient d’un renouvellement automatisé à l’échéance.

 

Pour les autres cas, le médecin devra faire une demande argumentée de prolongation, quelle que soit l’ALD.

De ce fait, le téléservice associé va évoluer afin de permettre au médecin lors de la consultation de savoir si l’ALD du patient a été prolongée, et, dans la négative, demander la prolongation (bouton « Renouvellement »)

 

Si l’ALD a été prolongée par le service médical, le médecin remettra à son patient le document « Etat de prise en charge en cours ».

Pour plus d’information sur l’évolution du téléservice, consultez le visuel

En cours de chargement...