Le volet de synthèse médicale, l’outil clé de la coordination entre professionnels

Véritable condensé de l’état de santé du patient rédigé par le médecin traitant, le volet de synthèse médicale (VSM) est un élément clé du DMP. Il permet de faciliter l’échange d’informations actualisées concernant un patient et de coordonner les différents professionnels de santé autour du projet de soins, avec les informations pertinentes et essentielles à cette coordination : les antécédents personnels et familiaux, les traitements, les allergies, les principales constantes, l’historique médical et le projet thérapeutique. Il est essentiel lors d’une prise en charge pluriprofessionnelle, de second recours, hospitalière ou médico-sociale.
Pour les médecins traitants, la convention médicale encourage l’élaboration des volets de synthèse de médicale et leur alimentation dans le DMP en y associant des financements :

  • 1 500 € si au moins 50 % de la patientèle en ALD dispose d’un VSM dans son DMP,
  • 3 000 € si cette part atteint 90 %,
  • des montants majorés de 20 % si au moins le tiers de ces VSM sont générés au format structuré défini par la Haute Autorité de santé et intégrés au cadre d’interopérabilité des SI de santé (CI-SIS).

Ces forfaits sont pondérés par la taille de la patientèle médecin traitant du médecin.

En cours de chargement...