Covid-19 : l’attestation de vaccination à remettre au patient disponible dans Vaccin Covid

03 mai 2021

Depuis le 3 mai, le professionnel de santé peut remettre une attestation de vaccination dite « certifiée » au format papier à son patient.

Cette attestation de vaccination contre la Covid-19 est disponible depuis le téléservice Vaccin Covid, à partir duquel le professionnel de santé pouvait déjà télécharger une synthèse vaccinale à remettre au patient.

actu-tls-vaccin-covid-attestation-vax.jpg

L’attestation de vaccination contient en clair les seules données suivantes : identification de la personne vaccinée, nom du vaccin pour la dernière injection, date de la dernière injection et statut vaccinal.

Elle comporte aussi 2 cachets électroniques visibles :

  • le Datamatrix, une sorte de QR code authentifiant le document via la norme 2D-DOC employée par l’administration française pour certifier ses documents ;
  • le QR code qui permet, en le flashant, d’enregistrer l’attestation dans la fonctionnalité Carnet de l’application mobile TousAntiCovid.

Cette attestation est à remettre aux patients en plus de la synthèse de vaccination. Elle est appelée à évoluer pour s’adapter aux normes européennes, afin de faciliter la circulation des citoyens européens sur le territoire de l’Union.

Dans la seconde quinzaine de mai, le patient vacciné pourra aussi récupérer cette attestation de manière autonome et sécurisée à partir d’un téléservice en cours de développement par l’Assurance Maladie. Pour les personnes qui ne maîtrisent pas les outils numériques ou qui n’y ont pas accès, l’Assurance Maladie pourra adresser par courrier leur attestation de vaccination certifiée.

Le certificat vert numérique de l’Union européenne

La Commission européenne a proposé le 17 mars dernier un cadre pour la création du « certificat vert numérique » de l’Union européenne. Cet outil couvre 3 types de certificats :

  • le certificat de test négatif ;
  • le certificat de rétablissement de la Covid-19 ;
  • le certificat de vaccination contre la Covid-19.

L’objectif est de rendre la vérification des certificats interopérable au niveau européen avant le 17 juin 2021, puis plus largement à l’international grâce à des standards communs.

La France s’inscrit dans cette démarche et TousAntiCovid Carnet permet déjà de stocker ses certificats de test négatifs et positifs (les tests positifs RT-PCR de plus de 15 jours et moins de 2 mois valant pour un certificat de rétablissement), et depuis le 3 mai, ses attestations de vaccination. Celles-ci pourront être vérifiées par les autres pays de l’Union européenne lors du passage des frontières, et à terme hors des frontières de l’Union européenne.