Vie du cabinet

Informez-vous sur les conditions d’exercice en libéral et les démarches à effectuer.
Vous êtes masseur-kinésithérapeute et vous exercez en libéral : retrouvez toutes les informations sur les démarches administratives à effectuer avant votre installation ainsi que les aides dont vous pouvez bénéficier.
En cas d’exercice libéral dans une zone « très sous-dotée » ou « sous-dotée », vous pouvez demander votre adhésion à l’un des contrats incitatifs, permettant de percevoir une aide forfaitaire annuelle.
Mise en place d’un forfait unique d’aide à la modernisation et à l’informatisation du cabinet professionnel. Il regroupe et remplace les anciennes aides. Le point sur les différents indicateurs et la déclaration sur amelipro.
Le point sur les conditions et modalités du remplacement et sur les démarches à effectuer.
Les démarches à effectuer en en cas de transfert de votre activité libérale, de reprise ou de cessation d’activité.
Les structures de santé pluriprofessionnelles de proximité peuvent bénéficier d’une rémunération spécifique. Le point sur ce dispositif.
Les réponses à vos questions relatives à la coordination des intervenants libéraux en Ehpad.
Si un patient s’estime victime de refus de soins discriminatoire, une conciliation avec vous peut permettre de résoudre le litige. Tout savoir la définition de ce refus de soins et sur la procédure mise en place en janvier 2021.
Le développement professionnel continu (DPC) constitue une obligation à laquelle chaque professionnel de santé doit satisfaire dans le cadre d'une démarche individuelle et permanente.
A l’écoute des masseurs-kinésithérapeutes et de leurs patients, l’Assurance Maladie dispose de plusieurs services pour les accompagner dans leur quotidien médical ou leurs démarches administratives.