Retrouvez les dispositifs médicaux que vous êtes autorisé à prescrire, et les règles de prise en charge des patients en situation particulière.
Pour les actes de masso-kinésithérapie, des référentiels déterminent par pathologie, le nombre de séances remboursables en dessous duquel la demande d'accord préalable n'est pas nécessaire.
Depuis le 14 janvier 2006, vous êtes autorisés à prescrire certains dispositifs médicaux. Consultez les règles de prescription.
L'Assurance Maladie accompagne l'arrêt du tabac. Elle rembourse, sur prescription, les substituts nicotiniques à hauteur de 150 € par année civile et par bénéficiaire, depuis le 1er novembre 2016.
Si vos patients sont dans une situation particulière (maternité, affections de longue durée, accident du travail et maladies professionnelles…), ils peuvent, dans certains cas, bénéficier d’une prise en charge étendue.
Pour les actes de masso-kinésithérapie, des référentiels déterminent par pathologie, le nombre de séances remboursables en dessous duquel la demande d'accord préalable n'est pas nécessaire.
Depuis le 14 janvier 2006, vous êtes autorisés à prescrire certains dispositifs médicaux. Consultez les règles de prescription.
L'Assurance Maladie accompagne l'arrêt du tabac. Elle rembourse, sur prescription, les substituts nicotiniques à hauteur de 150 € par année civile et par bénéficiaire, depuis le 1er novembre 2016.
Si vos patients sont dans une situation particulière (maternité, affections de longue durée, accident du travail et maladies professionnelles…), ils peuvent, dans certains cas, bénéficier d’une prise en charge étendue.