Accélération de la campagne de vaccination pour les professionnels de santé

06 janvier 2021

Face à l’épidémie de la Covid-19, les pouvoirs publics ont décidé d'accélérer la campagne de vaccination afin de protéger au plus tôt les publics les plus exposés et les plus à risque. La Haute Autorité de santé (HAS) a identifié les professionnels de santé de 50 ans et plus ou présentant une ou plusieurs comorbidité(s) comme étant prioritaires pour la vaccination.

Pour mémoire, les comorbidités identifiées par la HAS comme à risque avéré d’hospitalisations ou de décès sont les suivantes (1)  :

  • l’obésité (IMC >30), particulièrement chez les plus jeunes ;
  • la BPCO et l’insuffisance respiratoire ;
  • l’hypertension artérielle compliquée ;
  • l’insuffisance cardiaque ;
  • le diabète (de type 1 et de type 2) ;
  • l’insuffisance rénale chronique ;
  • les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ;
  • le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques.

Tous les professionnels de santé libéraux ont reçu une information de la part de l’Assurance Maladie.

Les professionnels de santé à risque éligibles peuvent se faire vacciner dès à présent.

Afin de faciliter leurs démarches, ils trouveront ci-après la liste des centres de vaccination où ils pourront être vaccinés. Cette liste à vocation à évoluer dans les jours et semaines à venir avec l’ouverture de nouveaux centres.

La cartographie des centres de vaccination est disponible sur le site sante.fr.

Pour en savoir plus sur la stratégie de vaccination contre la Covid-19, consulter le guide de la HAS « Stratégie de vaccination contre le Sars-Cov-2 » sur le site has-sante.fr.

(1) En complément la HAS identifie la trisomie 21 comme comorbidité à risque. Toutes les comorbidités n’ont pas le même poids. Le cumul de ces comorbidités est également à risque.