Que se passe-t-il quand on a été en contact avec une personne malade de la Covid-19 ?

04 mars 2021

Vous avez été en contact avec une personne testée positive à la Covid-19. Il est recommandé, pour se protéger et protéger les autres, de suivre les consignes suivantes :

  1. s’isoler immédiatement ;
  2. réaliser un test de dépistage ;
  3. surveiller son état de santé.

Vous pouvez être contacté par l'Assurance Maladie en tant que personne ayant été en contact avec une personne positive à la Covid-19 : en savoir plus sur ce dispositif de Contact tracing.

Pourquoi s’isoler ?

L’isolement est recommandé pour éviter de contaminer ses proches et d’autres personnes même quand on n’a pas de signes de la maladie. En effet, il est possible d’être contagieux 48 heures avant l’apparition des signes, ou encore d’être infecté sans avoir de signes de la maladie. L’isolement permet d’éviter de contaminer ses proches sans le savoir et de mieux contrôler l’épidémie.

En savoir plus l'isolement et sa durée selon votre situation.

L’isolement peut être difficile à vivre c'est pourquoi l'Assurance Maladie accompagne les personnes dans cette situation. Elle les contacte à plusieurs reprises et leur propose un accompagnement sanitaire, matériel et psychologique à l’isolement : aide aux démarches administratives, aide à domicile, repas, portage de courses ou médicaments, accès aux communications électroniques, soutien psychologique… Ce soutien comprend une visite à domicile par un infirmier libéral : toute personne positive qui le souhaite peut bénéficier de cette visite, prise en charge à 100 %, dans les 24 h suivant l’appel de l’Assurance Maladie.

En savoir plus sur l'accompagnement de l'Assurance Maladie et la visite d'un infirmier.

Est-il possible de télétravailler pour s'isoler ?

Pour respecter les recommandations sanitaires, la possibilité de travailler à distance doit être envisagée. Elle dépend de votre situation professionnelle.

Si vous êtes travailleur indépendant, cette solution vous permet de préserver votre activité et doit être privilégiée.

Si vous êtes salarié, vous devez vous rapprocher de votre employeur pour envisager la possibilité de télétravailler pendant la durée de l’isolement. Si votre employeur estime que vous ne pouvez pas télétravailler, alors pour pouvez demander un arrêt de travail.

Comment demander un arrêt de travail pour s'isoler ?

Les personnes identifiées comme cas contact à risque peuvent demander un arrêt de travail en ligne sur le site declare.ameli.fr, notamment lorsque vous ne pouvez pas télétravailler.

Vous pouvez bénéficier d’un arrêt de 7 jours débutant à la date à laquelle l’Assurance Maladie vous a informé que vous étiez cas contact.

Si vous vous êtes isolé avant cette date, l’arrêt pourra être rétroactif dans la limite de 4 jours. Si les résultats du test ne sont pas connus à la fin de l’arrêt initial, vous pouvez demander une prolongation de l'arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires.

À noter : avant de procéder au versement des indemnités journalières, l’Assurance Maladie vérifiera que vous êtes bien connu en tant que cas contact à risque. En cas d’accord, une attestation d’isolement valant arrêt de travail dérogatoire vous sera adressée, qui pourra être présentée à votre employeur.

Qu’est-ce qu’une « personne contact à risque » ?

La personne contact à risque est une personne qui, en l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact,

  • a partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;
  • a eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes contacts à risque ;
  • a prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins ;
  • a partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel…) pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur 24 h avec un cas, ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;
  • est élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).

Un espace confiné est un espace qui ne permet pas de respecter le critère de distanciation sociale soit une distance minimale de 2 mètres autour d’une personne.

Enfin, ne sont pas considérés comme mesures de protection efficaces : une plaque de plexiglas posée sur un comptoir, les masques en tissu « maison » ainsi que les visières en plastique transparent portées seules.

Quand passer le test de dépistage à la Covid-19 et que faire selon le résultat ?

Le moment où il faut passer le test et la durée de l'isolement dépendent de votre situation.

Si vous vivez avec la personne testée positive à la Covid-19

Un premier test antigénique est à réaliser immédiatement. En cas de test négatif, vous devez rester en isolement 7 jours après la guérison de la personne positive à la Covid-19. Après ces 7 jours et si vous ne présentez aucun symptôme, vous réalisez un nouveau test (antigénique ou RT-PCR) : si ce test est négatif, l'isolement peut prendre fin. En cas de test positif, consultez l'article « Que se passe-t-il en cas de test positif à la Covid-19 ? »

Si vous ne vivez pas avec la personne testée positive à la Covid-19

Un premier test antigénique est à réaliser immédiatement. En cas de test négatif, vous devez respecter un isolement de 7 jours. Après ces 7 jours et sans symptôme, vous réalisez un nouveau test (antigénique ou RT-PCR) : si ce test est négatif, l'isolement peut prendre fin. En cas de test positif, consultez l'article « Que se passe-t-il en cas de test positif à la Covid-19 ? »

Où passer un test de dépistage de la Covid-19 ? (vidéo)

Qui contacter en cas de difficultés ?

Pour toute question sur son état de santé, il faut appeler directement son médecin. Si l’on est seul ou inquiet, on peut contacter le 0800 130 000 (appel gratuit). Pour les démarches auprès de l’Assurance Maladie, les services en ligne sont à privilégier en cette période de crise sanitaire.

L'Assurance Maladie accompagne les personnes qui doivent s'isoler et propose aussi une visite d'un infirmier à domicile. En savoir plus sur l'accompagnement lors de l'isolement.