Dossier Médical Partagé, tout ce que les professionnels de santé doivent savoir

06 novembre 2018

Le Dossier Médical Partagé, ou DMP, est un service qui vous permet de retrouver l’ensemble des informations médicales d’un patient qui y ont été déposées par vos confrères, le patient, et vous-même. Il favorise la coordination, la qualité et la continuité des soins entre tous les professionnels de santé, en ville comme à l’hôpital.

Quel est l'intérêt du DMP ?

Le Dossier Médical Partagé est un outil qui vise à contribuer à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, en ville comme à l’hôpital. En simplifiant la transmission des informations médicales entre professionnels de santé, il permet une meilleure prise en charge de la santé de chaque patient, en évitant les examens et les prescriptions inutiles, la iatrogénie médicamenteuse, les allergies ou les incompatibilités de traitement. Le DMP est particulièrement utile lors d’une hospitalisation, d’une première consultation ou en cas d’urgence.

Que contient le DMP du patient ?

Le DMP permet de retrouver en un seul endroit toutes les informations de santé du patient :

  • données de remboursement des 24 derniers mois, alimentées automatiquement par l’Assurance Maladie ;
  • pathologies et allergies éventuelles ;
  • traitements et soins : prescription des médicaments, séances de kinésithérapie ;
  • comptes rendus d’hospitalisation et de consultation ;
  • résultats d’examens, comptes rendus d’imagerie, bilan d’analyses médicales ;
  • certificats médicaux ;
  • directives anticipées pour la fin de vie…
Bon à savoir

Afin d’inciter les médecins libéraux à s’équiper, la compatibilité du logiciel métier avec le DMP est l’un des nouveaux critères du forfait structure créé par la convention médicale. Le nombre de logiciels métiers « compatibles DMP » s’accroît. La liste des logiciels DMP compatibles (homologués à l’usage du DMP) est disponible sur le site du Centre national des agréments. Grâce à leurs mises à jour, ces logiciels intégreront en temps réel les améliorations de l’ergonomie et des fonctionnalités du site DMP.

Le DMP en pratique

Confidentiel et non obligatoire, le Dossier Médical Partagé est un carnet de santé numérique qui conserve et sécurise les documents d’informations médicales que les professionnels de santé estiment utiles au suivi des soins du patient.

Il n’est pas exhaustif et ne se substitue pas aux dossiers métier des professionnels de santé (dossier patient informatisé, dossier de spécialités, etc.). Il est alimenté automatiquement par des documents produits dans les logiciels métiers habituels des professionnels de santé.

Les professionnels de santé peuvent ajouter tous types de documents jugés pertinents dans le cadre de la prise en charge de leurs patients.

Comment le consulter et l’alimenter ?

Le médecin traitant de chaque patient dispose d’un accès privilégié au Dossier Médical Partagé de sa patientèle. En outre, le patient peut autoriser tous les professionnels de santé de son choix à le consulter, ce qui permet d’échanger des données de santé entre la ville et l’hôpital, mais aussi entre professionnels de santé libéraux.

Pour consulter le DMP de son patient, le mode d’emploi est simple et rapide :

  • se connecter depuis le logiciel de professionnel de santé, dont les dernière versions intègrent les fonctionnalités du DMP et permettent d’y accéder en un clic ;
  • à défaut, pour les médecins non équipés d’un logiciel DMP compatible, la connexion peut se faire directement sur le site www.dmp.fr, accès « Professionnels de santé » ;
  • insérer la carte Vitale du patient ;
  • remplir le DMP du patient avec les informations de santé utiles au bon suivi médical ;
  • accéder facilement aux informations renseignées par les autres professionnels de santé.

L’accès au DMP est-il sécurisé ?

Le DMP relève du secret médical. Seuls les professionnels de santé que le patient a autorisés à le faire ont accès au Dossier Médical Partagé du patient, en fonction de leur profession et de leur spécialité. Tout accès à un DMP par un professionnel de santé non autorisé constituerait un délit passible d’une peine d’emprisonnement et d’une amende.

Tout médecin régulateur du Samu peut, en cas d’urgence, accéder au Dossier Médical Partagé d’un patient.

Toutes les données de santé sont stockées sur un serveur hautement sécurisé, agréé par le ministère de la Santé, et ne peuvent être utilisées à d’autres fins que celle de l’amélioration du suivi médical.

Comment créer le DMP d’un patient ?

Tous les assurés peuvent créer leur DMP, seuls ou avec l’aide des professionnels de santé. Le DMP d’un patient se crée en quelques minutes et en cinq étapes clés, à partir du logiciel métier ou du site www.dmp.fr :

  1. identifier le patient par la lecture de sa carte Vitale ;
  2. présenter le DMP et ses avantages ;
  3. recueillir son consentement oral ;
  4. demander si le patient souhaite un compte d’accès à son DMP ;
  5. une fois le DMP créé, le patient reçoit une confirmation par email ou par courrier.

La création du Dossier Médical Partagé et sa consultation par un professionnel de santé requièrent l’accord explicite du patient. Seule une situation d’urgence justifie l’accès au DMP par un professionnel de santé sans accord préalable. Lors de la création de son DMP, le patient peut s’opposer à un tel accès en situation d’urgence en cochant une case réservée à cet effet.

Immédiatement opérationnel, le DMP apporte une meilleure lisibilité du parcours médical du patient et contribue à l’amélioration du système de soins en favorisant le travail en équipe et le dialogue entre les professionnels de santé. Il permet de réduire le temps de prise en charge d’un patient en situation d’urgence.

 

Le Dossier Médical Partagé vu par...

le docteur Éric Lecarpentier, directeur du Samu 94

le Dr Frédéric Hurson, cardiologue

 

Minh Nguyen Quang, pharmacien

 

© Assurance Maladie