ameli.fr - Pratiques et Organisation des Soins 2012 n°2

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Pratiques et Organisation des Soins 2012 n°2

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 28 décembre 2012
Dans ce numéro : Les antibiotiques en ambulatoire en Alsace, Les accidents du travail chez les indépendants, Affections transitoires bénignes : prise en charge, Durée de vie des couronnes dentaires, Gouvernance du programme VIH/Sida en Haïti
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Durée de vie des couronnes dentaires

L’objectif était d’évaluer la qualité et la pérennité des couronnes dentaires prothétiques remboursées par l’assurance maladie chez les travailleurs indépendants et décrire les pratiques.

Durée de vie des couronnes dentaires : suivi sur cinq ans d'une cohorte d'assurés sociaux du Régime social des indépendants

Auteurs : Tanguy M, Collet C, Morel-Papernot A

Résumé

Objectif : Évaluer la qualité et la pérennité des couronnes dentaires prothétiques remboursées par l'assurance maladie chez les travailleurs indépendants et décrire les pratiques.

Méthodes : Sur la base des facturations de couronnes présentées au remboursement, 300 bénéficiaires artisans, commerçants ou professions libérales ont été inclus en 2003 pour chaque caisse régionale RSI participante. Le suivi sur cinq ans était réalisé chaque année par un questionnaire adressé aux praticiens traitants et par l'analyse des consommations de soins des patients inclus. Les données étaient fiabilisées au terme des cinq années, par la convocation des patients et l'examen bucco-dentaire par un chirurgien-dentiste-conseil. L'analyse de survie était réalisée par la méthode de Kaplan-Meier.

Résultats : Nous avons inclus 10 357 couronnes dentaires prothétiques en 2003 pour 7 051 bénéficiaires, âgés en moyenne de 51 ans. Dans 22,6 % des cas, les dents étaient déjà porteuses de couronnes et plus des trois-quarts des dents couronnées de l'échantillon étaient des molaires. Durant le suivi, 563 couronnes prothétiques avaient été déposées essentiellement suite à l'extraction de la dent support (61,8 %). Quand il n'y avait pas d'avulsion, quatre fois sur dix la couronne prothétique n'était pas renouvelée. L'analyse de survie, réalisée sur 4 566 couronnes prothétiques unitaires incluses dans l'échantillon, montrait que dans près d'un cas sur dix la couronne n'était plus en bouche à cinq ans.

Conclusion : Cette analyse a permis d'appréhender les conditions de réalisation des couronnes et des soins associés, et d'estimer un taux de succès à cinq ans de cette thérapeutique.

Prat Organ Soins. 2012;43(2):121-129




A five-year long follow-up of a cohort of dental crowns studied by the self employed workers national healthcare insurance fund (Régime social des indépendants)

Summary

Aim: Assess the quality and sustainability of fixed prosthesis reimbursed by the health insurance for selfemployed workers.

Methods: The inclusion of patients, made in 2003, was based on prosthodontics billings submitted for reimbursement. 300 self-employed workers from 23 French regions were included in the cohort. During the period between 2003 and 2008, the followup consisted of sending a questionnaire to the patients' dentists annualy, and by analyzing the patients' oral health consumption. It was finalized and made reliable through the convening of patients by the dentists health advisors in 2008.

Results: 10357 crowns were included in 2003 for 7051 recipients with a mean age of 51 years. In over 22% of cases, the teeth were already carrying dental prosthesis and more than three quarters of the sample teeth crowned were molars. During the follow-up, 563 crowns were deposited, 61.8% due to extraction (mainly justified by fractures). Only 62.8% of these deposited crowns (extraction excepted) were renewed. Survival analysis, performed on the crowns included alone, showed that in 7.3% of cases the crown was no longer in the mouth after five years.

Conclusion: This analysis permitted to understand the crowns making conditions and nature, and at the same time to estimate the success rate at five years of this therapy.

Prat Organ Soins. 2012;43(2):121-129

Documents à télécharger

Durée de vie des couronnes dentaires

...

Rubriques annexes