ameli.fr - N° 45 - Les dispositifs médicaux inscrits à la LPP : situation et évolution 2010-2014

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

N° 45 - Les dispositifs médicaux inscrits à la LPP : situation et évolution 2010-2014

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 27 avril 2016

Les dispositifs médicaux inscrits à la LPP : situation et évolution 2010-2014. Points de repère n° 45, avril 2016

Ce Points de repère est une mise à jour du n° 15 publié en mai 2008.

En 2014, le régime général de l’Assurance Maladie a remboursé 4,3 milliards d’euros au titre des dispositifs médicaux inscrits sur la liste des produits et prestations (LPP), hors dispositifs implantables. Ce poste, regroupant une grande variété de produits et de soins (les lits médicaux, les fauteuils roulants, la fourniture d’oxygène, les prothèses diverses, le matériel pour le traitement du diabète, les aides auditives et visuelles, etc.) connaît une croissance soutenue. Sur la période 2010-2014, la dépense a augmenté de 836 millions d’euros pour le régime général.

La quasi-totalité des secteurs de la LPP présente une dynamique forte liée essentiellement à une croissance des volumes. En effet, le taux de recours augmente sensiblement avec l’élargissement du périmètre de la LPP pour la prise en charge à domicile de pathologies chroniques et graves, permettant ainsi des sorties plus précoces de l’hôpital. L’amélioration des technologies, la miniaturisation des équipements et les innovations concourent également au développement des dispositifs médicaux en ville. Enfin, la dynamique des volumes est aussi liée au vieillissement de la population, à la chronicisation et à l’augmentation de la prévalence des pathologies (diabète, cancers...) ou encore à leur meilleur repérage.

Ainsi, la liste des produits et prestations est le reflet des tendances lourdes qui s’opèrent dans le système de soins comme le virage ambulatoire et l’allongement de la durée de traitement de certaines pathologies. Pour autant, malgré la croissance rapide des volumes, les prix ont relativement peu évolué reflétant ainsi la difficulté de réguler un secteur particulièrement fragmenté.


 

Documents à télécharger

Points de repère n° 45 - Avril 2016

Les dispositifs médicaux inscrits à la LPP : situation et évolution 2010-2014

Données du Points de repère n° 45

Dernière mise à jour : avril 2016

Rubriques annexes