ameli.fr - N° 42 - Facteurs d'évolution des séjours hospitaliers MCO

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

N° 42 - Facteurs d'évolution des séjours hospitaliers MCO

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 29 septembre 2014

Les facteurs d'évolution des séjours hospitaliers MCO entre 2009 et 2011. Points de repère n° 42, septembre 2014

Les dépenses relatives aux soins hospitaliers de court séjour en médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie (MCO) ont augmenté de +4,9 % entre 2009 et 2011. Le volume hospitalier est l'un des différents facteurs contributifs à cette croissance.

Sur la période, le volume des séjours MCO a augmenté de 5,6 % : les deux tiers s'expliquent par un effet de structure (+3,7 %) et un tiers par l'augmentation du nombre de séjours (+1,8 %).

La déformation de la structure de répartition des séjours, liée à une augmentation de la part des séjours les plus coûteux, s'explique principalement par l'accroissement des séjours à fort niveau de sévérité (3,2 %).

L'augmentation du nombre de séjours, liée à une augmentation de la patientèle, s'explique quant à elle, en fonction des pathologies, par un effet démographique (2,4%) lié à l'augmentation et au vieillissement de la population et/ou à un effet d'évolution des pratiques.Cette décomposition de l'évolution du volume des soins hospitaliers dans son ensemble recouvre des situations très diverses illustrées au travers de deux exemples d'hospitalisation : les interventions orthopédiques majeures et prothèses d'une part, la cardiologie autre qu'interventionnelle d'autre part.

 

Documents à télécharger

Points de repère n° 42 - septembre 2014

Les facteurs d'évolution des séjours hospitaliers MCO entre 2009 et 2011

Rubriques annexes