ameli.fr - N° 33 - Actes de biologie médicale en 2008 et 2009

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Vous êtes ici :

Accueil.Statistiques et publications.Rapports et périodiques.Points de repère.N° 33 - Actes de biologie médicale en 2008 et 2009

N° 33 - Actes de biologie médicale en 2008 et 2009

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 17 juin 2014

Les actes de biologie médicale : analyse des dépenses en 2008 et 2009. Points de repère n° 33, décembre 2010

Ce Points de repère est une mise à jour du n° 19 publié en octobre 2008.

Le suivi du codage des actes de biologie médicale, qui permet de connaître la structure des dépenses de biologie pour les actes réalisés en ambulatoire ou dans le cadre d'une hospitalisation en établissements de santé privés à but lucratif, constitue un outil indispensable d'analyse de la consommation des soins et de son évolution.

En 2009, les dépenses des actes de biologie médicale codés ont représenté environ 4,36 milliards d'euros facturés à l'ensemble des régimes d'assurance maladie. Le taux d'augmentation de ces dépenses, + 2,0 % par rapport à 2008, est le plus bas observé depuis 2000, du fait de la baisse des prix de certains actes courants pour lesquels des économies d'échelle importantes avaient été obtenues par les laboratoires de biologie médicale. A l'opposé, les modifications tarifaires ont conduit à l'amélioration de la rémunération des frais fixes d'un dossier de biologie (frais d'accueil du patient et frais liés à la phase pré-analytique et post-analytique). A cet égard, en 2009, un nouveau forfait de prise en charge pré-analytique du patient a été créé, augmentant mécaniquement la part d‘actes de « dispositions générales » dans le total des dépenses.

Cinq groupes d'actes de biologie : « Exploration thyroïdienne », « Métabolisme phospho-calcique », « Exploration lipidique », « Marqueurs biologiques du pancréas » et « Immunohématologie » ont fait l'objet d'une analyse plus détaillée qui montre des pistes d‘amélioration de la prescription et de réduction des volumes. Elle illustre des actions de maîtrise médicalisées qui ont d'ores et déjà été réalisées, ou souligne à l'inverse l'existence de champs d'efficience encore inexploités.

Documents à télécharger

Points de repère n° 33 - Décembre 2010

Les actes de biologie médicale : analyse des dépenses en 2008 et 2009

Rubriques annexes