ameli.fr - N° 37 - Masseurs-kinésithérapeutes en 2001

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

N° 37 - Masseurs-kinésithérapeutes en 2001

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 25 novembre 2014
L'activité libérale des masseurs-kinésithérapeutes en 2001. Point Stat n° 37, février 2003

Point sur la réforme de la nomenclature en 2000

Fin 2000, les modifications des textes réglementaires régissant l'exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute ont considérablement modifié les pratiques de la profession.

La plupart des coefficients ont été revalorisés (majorité de coefficients 7).

La lettre-clé AMS a été créée, réservée à la rééducation des conséquences des affections orthopédiques et rhumatologiques.

Par ailleurs, les praticiens sont dorénavant tenus d'effectuer un bilan diagnostic à partir de 10 séances pour un même patient.

Cette réforme de la nomenclature devait être accompagnée d'une baisse du nombre d'actes.

Documents à télécharger

Point Stat n° 37 - Février 2003

L'activité libérale des masseurs-kinésithérapeutes en 2001

Rubriques annexes