ameli.fr - N° 33 - Une semaine d'activité des généralises libéraux en 2000

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

N° 33 - Une semaine d'activité des généralises libéraux en 2000

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 25 novembre 2014
Une semaine d’activité des généralistes libéraux. Point Stat n° 33, juin 2001

La plupart des généralistes sont présents dans leur cabinet tous les jours de la semaine, à l'exception du dimanche.

Sur l'année, le lundi est le jour le plus chargé, représentant 20 % de l'activité de la semaine, viennent ensuite le mardi et le vendredi.

Si 26 % des généralistes sont actifs le dimanche, ils n'effectuent qu'un peu plus de 1 % de l'activité de la semaine, répondant principalement aux urgences.

Sur les 9 jours observés, la présence est de 6,9 jours, mais l'indice d'activité n'est que de 5,2 jours. Presque 20 % des généralistes ont eu une activité très soutenue sur la semaine ; à l'inverse, près de 10 % d'entre eux ont une activité de soins faible.

Le généraliste de campagne a un indice d'activité plus important que son confrère des villes. Alors que le généraliste des villes subit la concurrence de ses confrères, des spécialistes ou/et des hôpitaux, celui des campagnes est pratiquement seul. Plus la taille de la commune augmente, plus l'indice d'activité diminue.

Documents à télécharger

Point Stat n° 33 - Juin 2001

Une semaine d'activité des généralistes libéraux

Rubriques annexes