ameli.fr - Point de conjoncture n° 3 - Décembre 2007

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Point de conjoncture n° 3 - Décembre 2007

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 25 novembre 2014
Les dépenses d'assurance maladie au premier semestre 2007. Point de conjoncture n° 3, décembre 2007

Au premier semestre 2007, la dépense remboursée de soins de ville du régime général a progressé de 4,9 % en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés (4,6 % en données brutes). Ce rythme élevé est à imputer aux fortes évolutions d’activité des auxiliaires médicaux, des laboratoires d’analyses, des transports de malades, mais aussi à la croissance très rapide de la consommation de produits de santé : par rapport au premier semestre 2006, le rythme de croissance en volume du médicament s’accélère pour atteindre 6,1%, celui de la LPP reste très élevé à 9,4%. Au total, le deuxième trimestre marque une reprise par rapport au premier trimestre 2007 qui était plutôt en léger recul par rapport à la fin de l’année 2006. Avec 2,1 % (en données CVS-CJO), l’évolution des dépenses des cliniques privées est plus modérée.

Sur le premier semestre, le tiers de la croissance des dépenses remboursées de soins de ville s’explique par l’augmentation du nombre de consommants, un peu plus de la moitié par l’évolution de la consommation moyenne par tête et 10% par l’augmentation du taux moyen de remboursement. Le poids de ces différents facteurs varie selon les secteurs, et les dépenses des patients en ALD contribuent très fortement à la croissance, confirmant la tendance à une concentration accrue des dépenses sur les pathologies lourdes et chroniques.

Documents à télécharger

Point de conjoncture n° 3 - Décembre 2007

Les dépenses d’assurance maladie au premier semestre 2007

Rubriques annexes