Un nouveau service en ligne d’aide à l’installation des infirmiers

13 novembre 2019

Depuis le 13 novembre, un infirmier qui souhaite s’installer en libéral sous convention peut réaliser les démarches auprès de sa caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) directement en ligne sur le site installation-idel.ameli.fr.

Comment s’inscrire ?

2 étapes sont nécessaires pour s’inscrire en tant qu’infirmier libéral sur le site installation-idel.ameli.fr.

  • 1re étape : l'infirmier transmet à la CPAM les documents demandés ainsi que le (ou les) justificatif(s) des heures de pratique nécessaires ;
  • 2e étape : après validation du dossier par la CPAM, l’infirmier est informé qu’il peut finaliser son dossier.
Capture d'écran du téléservice d'aide à l'installation des infirmiers

 

1re étape : transmission des informations

Après avoir saisi son numéro Adeli, l’infirmier complète un formulaire avec ses informations personnelles (nom, prénom, téléphone, etc.), son projet d’installation (code postal du cabinet et date prévisionnelle d’installation) et son numéro de sécurité sociale.

Il doit ajouter ensuite au format numérique :

  • l’ensemble des pièces qu’il juge utiles pour justifier des heures de pratiques suffisantes (bulletins de paie, contrats de remplacement, etc.), prérequis nécessaire à son installation conventionné en cabinet libéral ;
  • son diplôme d'État d'infirmier ;
  • sa pièce d’identité.

Lorsque l’infirmier juge son dossier complet, il transmet son dossier à la CPAM. Il reçoit une confirmation d’envoi du dossier et il peut toujours le compléter au besoin.

S’il interrompt sa démarche, il peut la reprendre en saisissant le même numéro Adeli que celui utilisé pour la création du dossier. Il reçoit ensuite un mail avec un lien pour poursuivre sa démarche.

2e étape : finalisation de l’inscription

Lorsque la CPAM a validé l’expérience professionnelle, elle envoie un mail à l’infirmier l’invitant à poursuivre son inscription sur le site installation-idel.ameli.fr. L’infirmier doit joindre de nouveaux justificatifs (relevé d'identité bancaire professionnel, attestation d'inscription à l'Ordre des infirmiers, etc.) pour finaliser l’inscription. Enfin, il choisit le créneau qui lui convient pour rencontrer un conseiller de sa CPAM. 

Lors de ce rendez-vous d’installation, il obtient sans attendre les documents nécessaires à son exercice conventionné.