Suivi de l’isolement et visite à domicile des patients testés positifs à la Covid-19

01 février 2021

L’isolement peut être difficile à vivre, mais il est la solution indispensable pour se protéger, protéger les autres et contribuer à stopper l’épidémie. Depuis le 21 janvier, l’Assurance Maladie, en charge de la recherche des cas contact, propose systématiquement aux personnes testées positives à la Covid-19 une visite à domicile par un infirmier libéral. Toute personne testée positive qui le souhaite peut bénéficier gratuitement de cette visite dans les 24 h suivant l’appel de l’Assurance Maladie.

Les objectifs principaux de cette visite domiciliaire sanitaire d’infirmier (VDSI)  sont :

  • expliquer et rappeler les consignes d’isolement et les gestes de barrières ;
  • identifier les situations de vulnérabilité et les besoins matériels éventuels : démarches administratives, aide à domicile, repas, portage de courses ou médicaments, accès aux communications électroniques, soutien psychologique… ;
  • faire un retour au médecin traitant ;
  • proposer un dépistage des autres personnes du foyer : un test antigénique ou un prélèvement RT-PCR.

Qui organise la visite ? La mobilisation des infirmiers volontaires est organisée en région, grâce à l’appui d’une plateforme de mise en relation pour une intervention rapide (dans les 24 h suivant l’accord du patient positif à la Covid-19). Cette plateforme est coordonnée en région par les unions régionales des professionnels de santé (URPS).

 

Rémunération des infirmiers pour cette visite à domicile

Cette visite est cotée à AMI 5,6 + MCI soit 22,64 € en métropole (23,48 € pour les Drom). Elle est prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie (exo div 3).

Pour cette rémunération, l’infirmier doit identifier le prescripteur avec un numéro PS fictif : « ISOLEMENT COVID » 2 91 99 119 8.

Une seule visite est facturable par foyer, indépendamment du nombre de personnes positives ou non au sein du même domicile. Elle n’est pas facturable en Ehpad et elle n’est pas facturable si le patient a déjà une charge en soins importante à son domicile personnel : services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ou hospitalisation à domicile par exemple.

À noter : les actes, uniquement dans le cas où ils sont facturés seuls, ne sont pas soumis à la transmission des pièces justificatives. En effet, il n’existe pas à ce stade de document devant accompagner la facturation de ces actes réalisés dans le cadre d’une visite domiciliaire sanitaire d'infirmier (VDSI).

Majoration et cumul

Cette visite peut se cumuler avec les majorations dimanche et jour férié. Les autres majorations, en particulier celle de nuit, ou encore la majoration MIE, ne sont pas applicables. Un seul déplacement (IFD  + IK éventuelles) peut être associé à la VDSI.

La VDSI est cumulable à taux plein avec tout acte infirmier, dans la limite de 2 actes au plus par séance (en dérogation à l’article 11B de la NGAP).

Chaque acte de dépistage (antigénique ou RT-PCR) réalisé au sein du foyer fait l’objet d’une facturation individuelle, pour chaque membre (et est ainsi facturé à taux plein).

Pour rappel, la facturation des tests antigéniques (AMI 9,5 au domicile) comprend :

  • le prélèvement ;
  • la réalisation du test ;
  • la saisie dans SI-DEP.