L’outil Scor plébiscité par les infirmiers

14 décembre 2017

 

Depuis sa généralisation en 2014, la télétransmission des pièces justificatives progresse chez les infirmiers. Début décembre, près de 93 %* des infirmiers transmettaient leurs justificatifs via la solution Scor de numérisation des pièces justificatives.

 

 

Des avantages certains

Intégré au logiciel métier, Scor permet un vrai gain de temps pour le professionnel, ainsi que des économies de frais de gestion. En effet, les pièces justificatives numérisées (notamment les ordonnances) sont transmises directement à l’Assurance Maladie et automatiquement classées, archivées en lots, de manière sécurisée par le logiciel du professionnel. Elles le dispensent par ailleurs d’adresser parallèlement à l’Assurance Maladie ces pièces au format papier.

Tout infirmier peut adhérer à Scor s’il dispose d’un scanner compatible et d’un logiciel agréé :

  • il lui suffit de se rapprocher de son éditeur de logiciels afin de vérifier que son équipement lui permet d’accéder au service Scor ;
  • puis il doit contacter sa caisse pour l’informer qu’il débute la télétransmission de ses pièces justificatives. Il peut, s’il le souhaite, être accompagné par sa CPAM lors du démarrage de l’utilisation de l’outil.

S’il adhère à Scor et s’il répond à la qualité attendue des pièces transmises, l’infirmier peut bénéficier d’une aide financière annuelle forfaitaire versée par l’Assurance Maladie.

 

*Source : suivi de déploiement Scor, GIE Sesam-Vitale, données du 06/11 au 3/12/2017.