Les principales pathologies prises en charge par l’Assurance Maladie en 2016

18 octobre 2018

Début juillet 2018, l’Assurance Maladie a publié son rapport Charges et produits pour l’année 2019. Ce document constitue une contribution de la Cnam à la réflexion sur la transformation du système de santé et alimente le travail d’élaboration du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année suivante. Sa première partie expose la cartographie des dépenses, élaborée à partir du système national des données de santé (le SNDS, métabase de données qui regroupe les données existantes en santé publique). Elle présente notamment les principales pathologies prises en charge en 2016, les dépenses remboursées affectées à leur prise en charge, dont les dépenses de soins infirmiers, et l’évolution que l’on observe sur 5 ans (période 2012-2016). À noter, la hausse tendancielle naturelle de ces dépenses oscille entre 3 et 4 %. Grâce aux économies auxquelles elle parvient grâce notamment à des leviers de maîtrise médicalisée, l’Assurance Maladie respecte l’Ondam (objectif national des dépenses d’assurance maladie) avec 11 % de progression en 5 ans (soit 2,2 % par an en moyenne entre 2012 et 2016).

La deuxième partie du rapport Charges et produits relaie les pistes d’actions identifiées par l’Assurance Maladie pour réaliser 2 milliards d'euros d’économies en 2019. Enfin, la troisième partie présente ses 28 propositions pour « accroître la qualité et l’efficience du système de soins à court et moyen terme ».

 

L’infographie présente le montant des remboursements pris en charge par l’Assurance Maladie en 2016 (137 milliards d’euros), et les 3 postes les plus générateurs de dépenses. La seconde partie de l’infographie se concentre sur ces 3 postes de dépenses et détaille remboursements 2016, nombre de patients concernés, dépense moyenne par patient et par an. Elle expose enfin la répartition par types de pathologies des remboursements de soins infirmiers en 2016.

Source : Assurance Maladie.