Le service sophia pour les asthmatiques : encore plus de départements concernés

18 mai 2017

Fin 2016, près de 24 000 personnes asthmatiques étaient adhérentes au service sophia asthme. Lancé en octobre 2014 dans 19 CPAM pilotes*, celui-ci vise à accompagner les patients dans la prise en charge de leur maladie chronique. Il est totalement gratuit et sans engagement.

Le service sophia est désormais également proposé aux personnes asthmatiques dans 5 nouvelles régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Centre-Val-de-Loire, Normandie et Pays de la Loire. Cela concerne potentiellement 122 000 personnes asthmatiques. Il sera étendu à l’ensemble de la France métropolitaine début 2018 et à l’Outre-mer à l’automne 2018.

Qui est concerné ?

Fin mai, l’Assurance Maladie adressera aux patients éligibles résidant dans l’une des 5 régions, ainsi qu’à ceux résidant dans les 19 CPAM pilotes, un courrier les informant de l’existence du service sophia et des modalités d’inscription. Ces courriers sont envoyés aux personnes remplissant les critères d’éligibilité suivants :

  • être âgé de 18 à 44 ans ;
  • avoir déclaré un médecin traitant ;
  • avoir eu au moins 2 remboursements de médicaments antiasthmatiques pendant l’année et au moins un l’année précédente ;
  • être affilié au régime général.

Comment ça se passe ensuite ?

Les personnes sollicitées peuvent s’inscrire en ligne ou en retournant à l’Assurance Maladie un bulletin papier joint au courrier d’invitation. Leur médecin traitant peut aussi, à l’occasion d’une consultation, les inscrire en ligne via son Espace Pro.

Une fois les patients inscrits, l’Assurance Maladie les accompagne et les soutient dans la durée.

Cet accompagnement prend des formes diverses, adaptées aux différents usages des patients : envoi de 4 brochures par an qui détaillent des sujets dédiés à l’asthme : asthme et activité physique, contrôle de l’asthme, mesure du souffle, etc. ; diffusion d’une newsletter bimestrielle par courrier électronique qui aborde plusieurs thèmes de santé, des témoignages, des interviews de professionnels de santé, des actualités autour de l’asthme ; e-mails thématiques traitant de manière succincte et pratique des sujets saisonniers (pollens, grippe, vague de froid...).

En plus des contenus santé liés à l’asthme, le site ameli propose également un espace réservé aux adhérents du service. Cet espace propose un programme personnalisé d’accompagnement sur des thématiques comme l’arrêt du tabac ou l’observance médicamenteuse.

Enfin, un accompagnement téléphonique par des infirmiers conseillers en santé complète le dispositif. En fonction des besoins de la personne asthmatique, ils appellent l’adhérent pour lui apporter des informations, répondre à ses interrogations sur l’asthme, l’aider à adapter ses habitudes pour mieux suivre son asthme afin de mieux vivre avec.

* Ces 19 caisses pilotes sont les suivantes : Alpes-Maritimes, Ariège, Côte d'Or, Gers, Gironde, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Hérault, Loire, Loiret, Marne, Meurthe-et-Moselle, Nord (Hainaut et Lille-Douai), Puy-de-Dôme, Sarthe, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn.

Pour en savoir plus sur le service d’accompagnement des asthmatiques

Le service sophia pour les personnes asthmatiques : une aide jugée efficace

L’étude de satisfaction réalisée pour l’Assurance Maladie par l’institut A+A en juin 2016 auprès de 1 430 adhérents asthmatiques au service sophia montre que :

  • 78 % des adhérents au service déclarent qu’ils comprennent mieux leur asthme ;
  • pour 84 % d’entre eux, le service sophia a permis de comprendre l’importance du contrôle sur leur qualité de vie ;
  • 61 % trouvent plus facile de mettre en œuvre les recommandations de leur médecin ;
  • 67 % estiment se sentir capables de changer leurs habitudes de vie (tabac, activité sportive…) pour mieux gérer leur asthme.

La note moyenne de satisfaction attribuée pour le service est de 7,3/10.