Lancement de la campagne printanière de rappel contre le Covid-19 pour les plus fragiles

Publié le

Le ministère de la Santé et de la prévention a défini la stratégie de vaccination 2023 contre le Covid-19 via un DGS-urgent publié le 25 avril dernier, conformément à l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) du 23 février 2023. La vaccination est toujours fortement recommandée pour les patients fragiles. Le point.

Une campagne de rappel au printemps

La campagne de rappel lancée du 27 avril au 16 juin 2023 est destinée à protéger les plus fragiles pour maintenir un niveau de protection vaccinale suffisant afin de réduire la survenue de formes graves de Covid-19 et le risque d’hospitalisation et de décès.

Les personnes ciblées sont :

  • les personnes âgées de 80 ans et plus ;
  • les personnes immunodéprimées ;
  • les résidents des Ehpad et unités de soins de longue durée (USLD), quel que soit leur âge ;
  • les personnes à très haut risque de forme grave selon chaque situation médicale individuelle et dans le cadre d’une décision partagée avec l’équipe soignante.

Pour cette dose de rappel, il est recommandé d’utiliser préférentiellement les vaccins bivalents adaptés à Omicron.

Le délai à respecter après la dernière injection ou infection est de 6 mois minimum, quelle que soit la situation du patient.

Une campagne de rappel à l’automne

Une campagne de rappel à l’automne sur le modèle de la vaccination antigrippale est prévue, en anticipation d’une circulation du Covid-19 sur la période automne-hiver et en prenant en compte la diminution de la protection vaccinale au cours du temps ainsi que la protection supplémentaire apportée par une dose de rappel. Les modalités de cette campagne seront détaillées ultérieurement.

De nouvelles modalités de la vaccination contre le Covid-19

CeDGS-urgent fait également le point sur les évolutions diverses des modalités de la vaccination contre le Covid-19 (primo-vaccination en population générale, harmonisation des délais d’éligibilité à la dose de rappel, utilisation du vaccin Nuvaxovid de Novavax chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans en primo-vaccination).

En cours de chargement...