Arrêt de la création de DMP au 1er juillet 2021

23 juin 2021

À partir du 1er juillet 2021, il ne sera plus possible de créer de nouveaux DMP (dossiers médicaux partagés), que ce soit en cabinet, en officine, dans une caisse d’assurance maladie, sur le site dmp.fr… La consultation et l’alimentation des DMP resteront bien évidemment possibles après le 1er juillet, via les canaux habituels (dmp.fr et logiciels métier).

Important : l’arrêt de création des DMP à partir du 1er juillet 2021 met fin à la rémunération prévue aux articles 9.2.6 et 9.3.2 de l’accord national des centres de santé valorisant l’ouverture des DMP par les centres de santé et les infirmiers.

L’arrêt de création de DMP est nécessaire pour préparer l’arrivée du nouveau service Mon espace santé qui permettra à chacun d’être acteur de sa santé au quotidien. Mon espace santé est un espace numérique individuel et sécurisé pour stocker et partager les documents et les données de santé en toute confidentialité.

À partir de l’été 2021, la phase pilote du service Mon espace santé concernera 3 départements : la Loire-Atlantique, la Haute-Garonne et la Somme, soit près de 4 millions d’usagers du régime général, de la Mutualité sociale agricole (MSA) et de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (MGEN).

Pour les usagers de ces territoires, le service Mon espace santé sera automatiquement ouvert, sauf en cas d’opposition de leur part. Ils pourront alors accéder aux données de leur DMP ainsi qu’à une messagerie sécurisée permettant des échanges, à l’initiative des professionnels de santé, en toute confidentialité. Si les assurés de ces départements disposent d’un dossier médical partagé créé avant le 1er juillet 2021, ses données seront automatiquement intégrées à Mon espace santé.

Le service sera ensuite généralisé en janvier 2022 et enrichi d’un agenda de santé et d’un catalogue de services référencés par l’État.

En savoir plus sur Mon espace santé.