Lutte contre la iatrogénie chez les 65 ans et plus : une nouvelle rubrique pratique sur ameli.fr

Publié le

Face à une population vieillissante et à l’augmentation des maladies chroniques, les médecins sont de plus en plus confrontés aux patients polymédiqués. Le risque de survenue d’effets indésirables liés aux médicaments, ou de « iatrogénie médicamenteuse », augmente avec la polymédication, les patients les plus exposés étant ceux âgés de 65 ans et plus. Pour accompagner les médecins dans la prévention du risque de iatrogénie, l’Assurance Maladie met à leur disposition sur ameli.fr une nouvelle rubrique pratique. 

Organisation de la rubrique « Boîte à outils » sur le risque de iatrogénie médicamenteuse

La nouvelle rubrique, conçue pour mettre à la disposition des médecins des ressources utiles et pratiques, est intitulée « Prévention du risque de iatrogénie médicamenteuse chez les 65 ans et plus : boîte à outils ». Pour y accéder, il faut se rendre dans l'espace Médecin du site, onglet « Santé et prévention », puis cliquer sur « Médicaments » dans le menu déroulant.

La rubrique propose les outils nécessaires à l’identification et l’évaluation du risque de iatrogénie médicamenteuse chez la personne âgée tout au long de sa prise en charge. Ils sont organisés en fonction des leviers d’action à mettre en place à chaque étape du suivi du patient : prescription, traitements, accompagnement.

La rubrique est ainsi divisée en 4 parties :

  • Prévention du risque iatrogénique : l’essentiel
  • Prévention du risque iatrogénique et prescription
  • Focus sur les classes médicamenteuses à risque iatrogénique
  • Supports d’information à destination des patients.

Au sein de chaque partie, un accès direct aux outils classés par thématiques est proposé dans des tableaux récapitulatifs en fin de page. Parmi les thématiques abordées, les médecins pourront retrouver :

  • les médicaments potentiellement inappropriés chez les personnes âgées ;
  • la déprescription ;
  • des informations sur les psychotropes, les antalgiques, , les inhibiteurs de la pompe à protons, etc. ;
  • la marche à suivre pour arrêter un traitement, (par exemple, benzodiazépines).

La page « L’essentiel » espace médecin) donne une vision d’ensemble de la rubrique et un accès direct à chaque tableau « boîte à outils ».

Contenu de la rubrique « Boîte à outils » sur le risque de iatrogénie médicamenteuse

Les outils sont accessibles via des liens cliquables renvoyant :

  • vers des sites Internet ;
  • ou vers des fichiers PDF.

Les documents mis à disposition sont variés (algorithmes, questionnaires, arbres décisionnels, fiches pratiques, recommandations…) et peuvent être téléchargés et conservés pour une consultation facilitée.

Lorsqu’ils sont destinés aux patients, ils peuvent aussi être imprimés en vue de leur être délivrés directement afin d’échanger avec eux au cours des consultations, notamment sur le bon usage de leur traitement ou sur le rôle des autres professionnels de santé qui les accompagnent.

Découvrir la nouvelle rubrique « Prévention du risque de iatrogénie médicamenteuse chez les 65 ans et plus : boîte à outils » (espace médecin)

En cours de chargement...